Grève des greffiers : le Gouvernement appelle à la reprise du travail

Depuis le 10 novembre 2015, les greffiers observent un arrêt de travail à la suite de l’adoption par le Conseil des Ministres du 21 octobre 2015 des décrets d’application de leur statut.

Suite à cette adoption, deux audiences ont été successivement accordées aux greffiers  par le Secrétaire général du ministère de la Justice, des droits humains et de la promotion civique et par la Garde des sceaux. Lors de ces audiences les greffiers ont exposé leurs préoccupations relatives à deux articles concernant notamment certaines indemnités ainsi que la date de prise d’effet des décrets.

Des assurances leur ont été données que ces préoccupations seront transmises au gouvernement pour examen.

Nonobstant cette disponibilité des autorités, les greffiers ont décidé un arrêt de travail spontané, sans préavis et illimité. Cet arrêt de travail, illégal en la forme et injustifié quant au fond, a des répercussions  fâcheuses sur le fonctionnement des juridictions et sur les droits des personnes poursuivies ou détenues.

En conséquence, le Gouvernement exhorte l’ensemble des greffiers à faire preuve de responsabilité et à reprendre immédiatement le travail dès la première diffusion de ce communiqué.

Il va de soi, que des contrôles seront effectués et que les personnes qui auront abandonné volontairement leurs postes de travail dans ces conditions seront passibles des dispositions prévues par la loi en pareille circonstance.

Ouagadougou, le 20 novembre 2015                               

   Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Rapport sur la gestion des Etablissements publics de l’Etat, exercice 2015

Sig-Burkina

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES N° 036 DU 29 OCTOBRE 2014

Sig-Burkina

Protection sociale des personnes vulnérables : Intensifier les actions d’accompagnement du gouvernement

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
  Créé par décret n°2003-089/PM/MCE du 19 février 2003, le…