55ème anniversaire des forces armées nationales : Sous le signe de la réunification de l’armée

55ème anniversaire des forces armées nationales

Sous le signe de la réunification de l’armée

Le 1er novembre 2015 SEM Michel Kafando, Président du Faso, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, chef suprême des armées, a présidé la cérémonie marquant le 55ème anniversaire de la création des forces armées nationales(FAN), sous le thème « Renforcement de la vocation militaire au service d’une armée républicaine ».

Le comportement républicain contre le putsch du 16 septembre a montré que les FAN sont animées d’un sens patriotique élevé et du devoir de servir la nation avec honneur et dignité.

Ces forces armées nationales, au regard du contexte sous-régional, marqué par des menaces réelles à la paix et à la sécurité, ont été instruites par le gouvernement burkinabè, à prendre les dispositions pour faire face aux menaces et assurer la sécurité et la paix au profit des populations.

Cette célébration marque la volonté des autorités de la Transition de faire de « la grande muette », une armée réunifiée, respectueuse des lois et des Institutions de la République et soumise à l’autorité politique légale. La Nation a témoigné sa reconnaissance à 70 de ses filles et fils, militaires et paramilitaires, pour leur dévouement au travail et les valeurs qu’ils incarnent en leur décernant des médailles d’honneur.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Attentats terroristes du 2 mars 2018 : Un dispositif de prise en charge gratuite des victimes blessées est mise en place

Sig-Burkina

Les encouragements du Gouvernement de la Transition aux actrices

Sig-Burkina

Communiqué administratif relatif au Hadj 2016

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Commémoration de la Journée d’hommage aux martyrs La Nation a…