Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 2 513 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une

4ème session 2015 du Conseil supérieur de la magistrature : Sous le signe du renforcement des juridictions

Soumis par par 5 novembre 2015 – 19 h 15 minPas de commentaire | 1 588 views

 

La 4ème session de l’année 2015 du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) se tient les 9 et 10 novembre 2015 à Ouagadougou, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso, Président dudit Conseil. Une session de deux jours au cours de laquelle les membres du CSM procèderont à la nomination de magistrats, comme à l’accoutumée, et à l’examen d’un certain nombre de textes. Il s’agit des avant-projets de lois relatifs aux tribunaux administratifs et à la Cour administrative d’appel ainsi que de trois avant-projets de lois portant composition, attributions, organisation et fonctionnement de la Cour de cassation, du Conseil d’Etat et de la Cour des comptes et procédure applicable devant eux.

Un autre dossier important qui sera soumis à l’examen des membres du CSM est celui relatif à l’avant-projet de loi portant création, attributions, composition, organisation et fonctionnement de l’Autorité de Mise en œuvre du Pacte national pour le renouveau de la justice (AMP).

L’adoption de ces textes dont l’élaboration fait suite aux conclusions des travaux des états généraux de la justice tenus du 24 au 28 mars 2015, devrait permettre de renforcer l’accessibilité à la justice, mais aussi de réhabiliter la confiance entre cette justice et les citoyens.

DCPM/ Ministère de la Justice, des droits humains et de la promotion civique

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik