Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 413 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Soutien aux martyrs et aux blessés de l’Insurrection d’octobre 2014 et de la résistance populaire de septembre 2015: les mesures gouvernementales se concrétisent

Soumis par par 30 octobre 2015 – 17 h 50 minPas de commentaire | 1 559 views

Suite à l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et à la résistance du 16 septembre 2015, le gouvernement de la Transition met en œuvre les mesures de soutien aux victimes, aux orphelins, aux veuves/veufs et aux blessés.

Dix décrets ont été adoptés à cet effet, le 28 octobre 2015, pour organiser les prises en charge et l’accompagnement psycho-social, financier, sanitaire, scolaire et alimentaire des familles des martyrs.

Ces mesures concernent :

–      l’attribution de logements sociaux de type F3 à huit veuves ;

–      le recrutement de trois veuves titulaires de diplômes (CEP ou BEPC) dans la fonction publique, au titre des mesures nouvelles de l’année 2015 ;

–      l’octroi d’un soutien financier (un million) à chacune des 18 veuves pour la création d’unités économiques, avec l’appui technique des ministères concernés ;

–      la prise en charge des enfants des victimes durant leur cursus scolaire, dans les établissements publics, jusqu’à leur majorité, à raison de 75 000 F CFA par enfant, ou la formation professionnelle de ces enfants avec une prise en charge de 300 000 FCFA, jusqu’à la majorité complète ;

–      la prise en charge de 420 enfants dont une trentaine d’orphelins ;

–      la poursuite de la prise en charge sanitaire gratuite et le ravitaillement en vivres aux blessés de l’insurrection et de la résistance ;

–      l’accompagnement et la consolidation des activités et des projets d’activités génératrices de revenus des blessés à hauteur de 150. 000 FCFA.

Le Gouvernement de la Transition invite les citoyens à rester solidaires dans l’accompagnement des victimes pour leur épanouissement socio économique.

 

 

Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik