Le Burkina se dote d’une Stratégie nationale de gestion des frontières (SNGF) et d’un Programme d’appui à la gestion intégrée des frontières (PAGIF)

Le Burkina se dote d’une Stratégie nationale de gestion des frontières (SNGF) et d’un Programme d’appui à la gestion intégrée des frontières (PAGIF).

Le Conseil des ministres du mercredi 14 octobre 2015 a adopté un rapport relatif à la Stratégie nationale de gestion des frontières (SNGF) et au Programme d’appui à la gestion intégrée des frontières (PAGIF).

La Stratégie nationale de gestion des frontières et le Programme d’appui à la gestion intégrée des frontières visent à impulser le développement socioéconomique et culturel durable des espaces frontaliers dans un environnement de sécurité et de paix.

Avec  la SNGF et le PAGIF, le Gouvernement entend doter le Burkina Faso de référentiels de gestion des frontières pour mieux sécuriser les populations frontalières et les limites des frontières burkinabè. Il envisage en outre assurer un développement harmonieux des zones frontalières, en veillant à ce que les populations puissent bénéficier des services sociaux de base comme la santé, l’éducation, l’eau et l’électricité.

Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Conférence de presse du gouvernement : 5 800 000 tonnes de céréales attendues pour la campagne agricole 2017-2018

Adams OUEDRAOGO

Communiqué

Sig-Burkina

HADJ 2018 : Les premiers pèlerins des vols charters de retour à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso les 8 et 9 septembre

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le gouvernement a rendu publique, le mercredi 14 octobre 2015, …