Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 4 247 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Emission « Face à la presse » : Des membres du gouvernement expliquent les nouvelles lois sur la presse, l’emploi des jeunes, la Journée continue à la fonction publique et le « G-cloud »

Soumis par par 15 septembre 2015 – 17 h 05 minPas de commentaire | 2 010 views

Emission « Face à la presse »

Des membres du gouvernement expliquent les nouvelles lois sur la presse, l’emploi des jeunes, la Journée continue à la fonction publique et le « G-cloud »

Le lundi 14 septembre 2015 à Ouagadougou, le ministre de la Communication, Chargé des relations avec le CNT, T. Frédéric A.K. Nikièma, ses homologues de la Fonction publique, Augustin Loada, de la Jeunesse, Salifou Dembélé, ainsi que de l’Economie numérique et des postes, Nébila Amadou Yaro se sont exprimés au cours de l’émission « Face à la Presse ».

Entre autres, sujets abordés, il faut retenir les lois sur les dépénalisations des délits de presse, l’instauration de la journée continue dans l’administration publique, les fraudes enregistrées aux concours directs 2015, et la question de l’emploi des jeunes au Burkina.

Le ministre de la Communication a rappelé que l’adoption récente des nouvelles lois sur les médias au Burkina, notamment la presse en ligne, loin de marquer un recul, constituent des avancées significatives car aucun journaliste n’ira en prison à cause de ce qu’il a dit ou écrit dans son journal papier, télévisé ou en ligne. L’accès des journalistes aux sources d’information, la dotation de tout journal ou périodique d’information d’une équipe rédactionnelle comportant au moins 3 journalistes professionnels, la création d’un fonds d’appui à la presse, sont d’autres acquis. Le ministre Nikièma a ajouté qu’une loi n’est jamais statique. Elle est appelée à évoluer en fonction des leçons tirées suite à son usage.

Le ministre de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale a expliqué que la journée continue vise l’amélioration de l’organisation du travail et du rendement, la réduction du coût de l’énergie et des dépenses courantes ainsi que la promotion de l’investissement et de l’emploi dans le secteur tertiaire. Un mécanisme de suivi et de contrôle a été mis en place pour la gestion de cette décision qui ne vise, par ailleurs aucune catégorie sociale et peut donner lieu à des flexibilités dans son application.

Concernant le dossier des fraudes à certains concours, le ministre Augustin Loada a salué le fonctionnement du dispositif anti-fraude mis en place par son département. La reprise des concours concernés sera difficile, compte tenu principalement du calendrier de la Transition et également du calendrier des écoles professionnelles ; cependant, une décision du gouvernement ne pourra intervenir qu’a l’issue des investigations et des procès en justice.

Le ministre de la jeunesse, Salifou Dembélé, a annoncé que la durée du volontariat au niveau du Service national pour le développement (SDN) sera bientôt d’un an au lieu de 6 mois.  Il a soutenu la mise en place d’un système de suivi après le financement des jeunes pour l’auto emploi et surtout la mise en œuvre d’un plan marshal par 5 pays africains dont le Burkina.

Enfin, le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Nébila Amadou Yaro, a annoncé le lancement, le jeudi 17 septembre 2015, des travaux du « G-cloud », une infrastructure technologique au profit de l’administration, des entreprises et des citoyens au Burkina.

Service d’information du Gouvernement


Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik