Banque ouest africaine de développement-Burkina Faso : Un appui d’environ 18,5 milliards pour consolider le réseau routier de Ouagadougou

Banque ouest africaine de développement-Burkina Faso

Un appui d’environ 18,5 milliards pour consolider le réseau routier de Ouagadougou

Le conseil des ministre du 24 juillet 2015 adoptait un rapport relatif à l’approbation des résultats de l’appel d’offres international pour les travaux d’aménagement de la section urbaine de la RN04 allant du croisement de la RN04/RN03 à l’échangeur de l’Est à Ouagadougou, y compris un passage supérieur et le prolongement jusqu’au croisement de l’avenue de la Liberté.

Ces travaux d’un coup de vingt-quatre milliards trois cent vingt-deux millions neuf cent douze mille cinq cent quatre-vingt-seize (24 322 912 596) francs CFA TTC, avec un délai d’exécution de 18 mois ont été confiés à  l’entreprise COGEB International.

La Banque ouest africaine de développement (BOAD), a accordé un appui d’environ 18,5 milliards de FCFA pour la mise en œuvre de ce projet d’amélioration du réseau routier de Ouagadougou.

Le gouvernement de la transition salue cet apport qui vient consolider les relations entre le Burkina Faso et cette institution. Il réaffirme sa volonté d’œuvrer pour une meilleure mobilité urbaine et une consolidation des infrastructures routières au Burkina Faso.

Le service d’information du gouvernement

Le conseil des ministre du 24 juillet 2015 adoptait un rapport relatif à l’approbation des résultats de l’appel d’offres international pour les travaux d’aménagement de la section urbaine de la RN04 allant du croisement de la RN04/RN03 à l’échangeur de l’Est à Ouagadougou, y compris un passage supérieur et le prolongement jusqu’au croisement de l’avenue de la Liberté.

Ces travaux d’un coup de vingt-quatre milliards trois cent vingt-deux millions neuf cent douze mille cinq cent quatre-vingt-seize (24 322 912 596) francs CFA TTC, avec un délai d’exécution de 18 mois ont été confiés à  l’entreprise COGEB International.

La Banque ouest africaine de développement (BOAD), a accordé un appui d’environ 18,5 milliards de FCFA pour la mise en œuvre de ce projet d’amélioration du réseau routier de Ouagadougou.

Le gouvernement de la transition salue cet apport qui vient consolider les relations entre le Burkina Faso et cette institution. Il réaffirme sa volonté d’œuvrer pour une meilleure mobilité urbaine et une consolidation des infrastructures routières au Burkina Faso.

Le service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Conférence régionale de la communication dans la Région du Centre-Ouest : Renforcer le climat de confiance entre gouvernants et populations

Sig-Burkina

DECRET N° 2017-075/PRES/PM PORTANT REMANIEMENT DU GOUVERNEMENT

Sig-Burkina

Arrivée de Roch Marc Christian KABORE à Malabo : Un accueil populaire réservé à un hôte de marque

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Attaque terroriste de l’hôtel Byblos à Sévaré Le peuple burkinabè…