Saisie de bouteilles d’eau et de jus périmés: le gouvernement invite les consommateurs à la vigilance

La brigade ville de gendarmerie de Kosyam a saisi, le 15 juin 2015 à Ouagadougou, 723 bidons d’eau de 0,5 litre, 386 bidons d’eau de 1,5 litre de marque « FIFA » et 1 392 bouteilles de jus d’ananas périmés.

Les enquêtes ont conduit à l’arrestation de Josino Dedji Koudogbo, représentant de l’unité de production de l’eau minérale basée au Bénin. Pour maintenir ses produits périmés depuis 2014 sur le marché, M. Koudogbo falsifiait les dates de péremption dans son entrepôt.

Une procédure judiciaire est en cours pour situer les responsabilités.

Il félicite les forces de sécurité pour leur professionnalisme et interpelle tous les burkinabè à être plus regardants sur ce que chacun consomme.

Tout en remerciant la population pour cette collaboration fructueuse avec les forces de sécurité, le gouvernement de la Transition invite, une fois de plus, tous les citoyens à ne pas hésiter à dénoncer de tels individus qui, par leurs activités, mettent en péril la vie des populations.

 

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Communiqué : attaque terroriste sur l’axe Fada N’Gourma-Pama

Sig-Burkina

Extrait vidéo du Conseil des ministres du 14 09 2016

Sig-Burkina

Partenariat Public Privé : Démarrage des projets structurants dans le mois de septembre

Beli N'DO

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Les gouvernements suisse et burkinabé ont signé, le 15 juin…