Assises nationales de la jeunesse: un face à face entre le Président de la Transition Son Excellence Monsieur Michel Kafando et les jeunes

Un cadre d’échanges  directs sur les préoccupations de la jeunesse burkinabè.

Asises de la jeunesse

Le président de la Transition, Président du Faso, a échangé avec les jeunes le 19 juin 2015 à l’ENEP de Gaoua sur leurs préoccupations.

L’évènement majeur au 2ème jour des assises nationales de la jeunesse 2015, a été les échanges directs entre son Excellence Monsieur Michel Kafando, Président de la Transition, Président du Faso, avec les jeunes, le 18 juin 2015 à l’ENEP de Gaoua. Ces échanges ont porté sur les préoccupations de l’ensemble de la jeunesse burkinabè. Le Gouverneur de la région du sud ouest Amadou Ambroise Stanislas Diara, a d’entré remercié les autorités de la Transition du choix de Gaoua pour la ténue de ces assises nationales 2015.

Le représentant des jeunes à lui salué l’opportunité que leur offre ces assises nationales pour exprimer leurs besoins. A la suite des deux premiers intervenants, le Ministre de la jeunesse et de la formation professionnel et de l’emploi Salifou Dembele a salué la mobilisation et l’engagement des jeunes pour la réussite de ces assises. Il a remercié le Président Faso pour le cadre offert aux jeunes afin d’exprimer leurs préoccupations. « La jeunesse est une ressource et une richesse pour le Burkina Faso » a-t-il affirmé. Quand au Président du Faso, il a remercié le monde des affaires pour ce qu’ils font pour soutenir les jeunes. Car, dit-il, la rencontre le 18 juin 2015 à Gaoua, entre le Premier ministre Yacouba Isaac Zida et les responsables d’entreprises a permis d’enregistrer 2000 emplois pour la jeunesse burkinabè. Il a rassuré que l’engagement de son gouvernement aura pour socle la jeunesse et l’emploi.

Gaoua 2015 jeunesse

Les échanges proprement dit, avec le Président du Faso ont porté essentiellement sur l’appui techniques et financier des jeunes, le faible niveau de qualification des jeunes, l’insuffisance des écoles professionnelles, le manque d’infrastructures scolaires, l’insécurité grandissante, le désenclavement de certaines régions, la valorisation des produit locaux et la création de centres d’écoute et de dialogue.

Le Président du Faso à rassuré l’ensemble de la jeunesse des efforts que son Gouvernement déploie pour que toutes les préoccupations des jeunes trouvent solutions. Séance tenante, Monsieur Michel Kafando a donné des pistes de solutions malgré les ressources financières modestes dont dispose son Gouvernement. Il y a entre autres, le développement des pôles de croissance à travers la SCAAD, le financement des projets des jeunes, la facilitation d’accès des terres aux jeunes, la création des centres de formation dans les régions qui suit son cours, le développement du secteur informel, la facilitation d’accès aux fonds, l’élaboration d’un plan de lutte contre le banditisme et la construction d’infrastructures à travers le PSUT. Michel Kafando a invité les jeunes à se mobiliser pour trouver certaines solutions à leurs préoccupations. Il a conclu les échanges en rassurant les jeunes du Burkina Faso de la disponibilité des autorités de la Transition pour leur soutenir.

https://youtu.be/f7ipWf4zivg

Le Service d’Information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

12e EDITION DE LA SEMAINE NATIONALE DE L’INTERNET : FAIRE DES TIC, LE PILIER D’UN DEVELOPPEMENT DURABLE

Sig-Burkina

Galian 2019 : Le lauréat du Super Galian a reçu les clés de sa villa

Les espaces Programme à la Semaine Nationale de la Culture: BOBO 2016

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
 Les Assises nationales de la jeunesse, qui se déroulent les…