Dernière étape de la révision exceptionnelle des listes électorales: le gouvernement invite les populations à se faire massivement enrôler

L’opération de révision exceptionnelle des listes électorales, lancée officiellement le 3 mars 2015 à Kaya, par Son Excellence Monsieur le Président de la Transition, Michel Kafando, se poursuit du 12 au 18 mai 2015, dans la sixième et dernière zone qui regroupe les provinces du Ganzourgou, du Houet, du Kadiogo et de l’Oubritenga.

Après s’être fait enrôler, à Ouagadougou, dès le premier jour de l’opération, le 12  mai 2015, le Président de la Transition, Michel Kafando, a invité tous les Burkinabè, surtout la frange jeune, à s’apprêter pour le vote car c’est « la seule façon pour vous de pouvoir déterminer votre avenir, de pouvoir choisir vos dirigeants, de participer au développement du Burkina ».

En rappel, l’opération concerne tous les citoyens burkinabè et les étrangers remplissant les conditions de l’article 43 du Code électoral : âgés de 18 ans révolus et qui ne sont pas déjà inscrits sur la liste électorale, ni en 2012 ni en 2014 ; les citoyens qui auront 18 ans le 31 janvier 2016 (date des élections municipales); les citoyens nés en ou vers 1998.

Le citoyen candidat à l’inscription doit se présenter physiquement au centre d’enregistrement (bureau de vote) de son choix, dans sa circonscription électorale, muni d’une carte nationale d’identité burkinabè, d’un acte de naissance ou d’un jugement supplétif d’acte de naissance.

Le gouvernement encourage la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui a déjà enregistré près de 500 000 citoyens dans les autres régions du Burkina Faso.

Il salue la mobilisation de tous les acteurs du processus électoral dans la mise en œuvre de cette opération de révision exceptionnelle des listes électorales. Cela permettra une participation massive aux élections couplées, présidentielle et législatives du 11 octobre 2015 et aux municipales du 31 janvier 2016.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Fraude aux concours directs de la fonction publique, session 2015: douze suspects aux arrêts

Sig-Burkina

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 27 février 2019

Adams OUEDRAOGO

Djibrill Bassolé en visite de travail en Arabie Saoudite

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
LE CONTENU DU PACTE RÉPUBLICAIN DE CITOYENNETE SIGNE LE SAMEDI…