COMMUNIQUE : DOSSIER THOMAS SANKARA

A sa prise de fonction, le Président de la Transition, Président du Faso, Son Excellence Monsieur Michel KAFANDO avait pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour faire toute la lumière sur le dossier Thomas Sankara.

En sa séance du 4 mars 2015, le Conseil des ministres instruisait le ministre de la Justice à donner une suite diligente aux grands dossiers en cours au Tribunal de Grande instance de Ouagadougou dont celui du Président Thomas Isidore Noël Sankara.

Le même Conseil a adopté un décret portant autorisation d’exhumation et d’expertise des restes du  Président Thomas Isidore Noël Sankara, permettant aux ayants-droit d’ouvrir la tombe supposée contenir son corps et faire procéder à toute expertise à l’identification.

A ce jour, le dossier a connu une grande avancée. Il a été transmis à un cabinet d’instruction au Tribunal militaire.

Au moment où se tiennent les Etats généraux de la justice, le gouvernement se félicite de cette évolution qui est un signal fort de son engagement  à doter le Burkina Faso d’une justice indépendante et réconcilié avec les populations.

 

Le Service d’information du gouvernement

 

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Communiqué

Sig-Burkina

Communication gouvernementale: Rencontre du ministre en charge de la communication avec les DCPM

Sig-Burkina

Le Président du Faso au Sommet extraordinaire de la CEDEAO

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,  le mercredi…