Mandat de la présidente du CSC : bilan satisfaisant

La présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Béatrice Damiba a rencontré la presse, le jeudi 21 août 2014 à Ouagadougou, pour faire le bilan de son mandat.

Béatrice Damiba
Béatrice Damiba

L’équipe de Béatrice Damiba est en fin de mandat. Le jeudi 21 août 2014, à Ouagadougou, la présidente a fait le bilan de ses six années passées à la tête de l’institution de régulation des médias. Il ressort que la présidente et les membres du collège des conseillers ont engrangé de nombreux acquis. Il s’agit entre autres de l’ancrage de l’approche pédagogique de la régulation de la communication sociale, de l’avènement de la carte de presse et du laissez- passer, de l’adoption de la convention collective. Cependant de mauvaises pratiques persistent toujours. L’on peut noter le déséquilibre dans le traitement de l’information, le non respect du droit à l’image, le non recoupage des sources de l’information et la mauvaise conduite de certaines émissions interactives ou de la mauvaise modération des tribunes des internautes.

Pour le porte- parole des médias, André Eugène Ilboudo, l’équipe sortante du CSC a battu le combat. Il a félicité Béatrice Damiba pour les différentes initiatives prises en faveur des médias. Toute chose qui a permis à la presse de jouer pleinement son rôle.

La présidente du CSC a salué les journalistes pour leurs contributions et leurs critiques qui lui ont permis de mieux accomplir ses missions. Pour les incompréhensions survenues entre son institution et les médias, Béatrice Damiba pense qu’elles sont liées aux non respect des règles d’éthique et de déontologie. Elle a exhorté les Hommes de médias à cultiver une pratique responsable et citoyenne du journalisme.

 

Le Service d’Information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Liste définitive des candidats à la présidentielle d’octobre 2015: une nouvelle page démocratique s’ouvre

Sig-Burkina

Communiqué

Sig-Burkina

MESSAGE DE MONSIEUR SALIFOU OUEDRAOGO, MINISTRE DE L’AGRICULTURE ET DES AMENAGEMENTS HYDRO-AGRICOLES A L’OCCASION DE LA 39e JOURNEE MONDIALE DE L’ALIMENTATION

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Un convoi de plusieurs cars en provenance de Ouagadougou a…