Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 1 285 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Service national pour le développement : le recrutement de la 61ème promotion lancé

Soumis par par 1 juillet 2014 – 15 h 08 minPas de commentaire | 6 701 views

Le Secrétaire général du Premier ministère, Youma Zerbo a procédé au lancement du recrutement  de la 61ème promotion du Service national pour le développement le mardi 1 juillet 2014 à Ouagadougou.

Au total 2800 jeunes sont appelés cette année par le Service national pour développement (SND) à exercer leur devoir civique envers la Nation. Pour le contingent de la 61ème promotion, 1950 seront placés dans les ministères et institutions pour occuper des tâches de secrétaires, d’agents de liaison, de chauffeurs, d’enseignants, de surveillants, de veilleurs et d’électriciens. 100 personnes seront envoyées à la Brigade nationale des sapeurs-pompiers pour aider à secourir des vies. 750 enrôlés seront placés dans des centres de formation afin d’apprendre des métiers tels que la menuiserie, la mécanique, la maçonnerie et des activités agro-sylvo-pastorales.

Le recrutement a lieu dans les centres de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso en vue de pourvoir les treize régions du Burkina Faso.

Institué depuis 1984 sous l’appellation de Service national populaire, le Service national pour le développement est obligatoire pour tous les Burkinabè jusqu’à l’âge de 30 ans.

                        Le Service d’Information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik