Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 3 849 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Reportage

PÔLE DE CROISSANCE DU SAHEL : Pour une optimisation des retombées de l’or et du bétail

Soumis par par 24 juillet 2014 – 21 h 08 minPas de commentaire | 1 938 views

Les Assises nationales sur le pôle de croissance du Sahel se sont ouvertes le jeudi 24 juillet 2014 à Dori sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao. Ces assises aboutiront à un consensus national autour du projet Pôle de croissance du Sahel.

Après l’expérience du pôle agricole de Bagré, le gouvernement a décidé de créer un autre pôle de croissance, celui des mines au Sahel. Les Assises nationales sur ledit pôle se son ouvertes le jeudi 24 juillet 2014 à Dori et serviront de cadre de concertation entre acteurs du développement et partenaires. L’objectif est d’obtenir un consensus national autour du projet Pôle de croissance du Sahel.

Avec 21% des bovins au niveau national, 17% des ovins et 14%des caprins, la région du Sahel est la première région à potentiel pastoral du Burkina. A cela s’ajoute l’exploitation minière avec quatre  mines d’or sur les cinq que compte le pays. Et selon le Premier ministreil est nécessaire, conforment aux options faites dans la Stratégie de croissance accélérée et un développement durable (SCADD), de développer des actions visant à faire de l’exploitation minière un véritable vecteur d’une économie régionale diversifiée et dynamique. » Le pôle de croissance du Sahel permettra donc d’optimiser les retombées de l’exploitation minière et de l’élevage.

Pour le président du Conseil régional du Sahel, le projet Pôle de croissance permettra de créer des emplois et de réduire la pauvreté au niveau région et même national.

Les pôles de croissance financés par le Banque mondiale sont des instruments de valorisation des potentialités régionales.

Le service d’information du Gouvernement 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik