Frontière Burkina-Côte d’Ivoire : les experts se concertent à Ouagadougou

Le comité des experts chargés des questions frontalières  de la Côte d’voire et du Burkina Faso sont en concertation à Ouagadougou, du 14 au 16 juillet 2014 en vue d’une relance du processus de matérialisation de la frontière entre les deux pays.

Finaliser les documents relatifs au cadre juridique et institutionnel du processus de matérialisation de la frontière entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, c’est objectif de cette rencontre prévue pour durer 72 heures. Les experts des deux Etats vont examiner et adopter le projet de Protocol d’accord sur la Commission mixte paritaire de matérialisation de la frontière et proposer un arrangement sur l’organisation et le fonctionnement de ladite commission.

Le chef de la délégation ivoirienne, Diakalidia KONATE, directeur général adjoint de l’Administration du territoire, s’est réjoui de cette rencontre qui va permettre à la conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC), prévue le 27 juillet prochain, d’avoir les éléments dont elle a besoin pour finaliser le processus de matérialisation de la frontière des deux pays par une signature d’un accord.

Pour le secrétaire permanent de la Commission nationale des frontières du Burkina Faso, Josephine KOUARA APIOU/ KABORE, la présente réunion traduit la volonté des deux Etats à reprendre les concertations conforment aux recommandations des conférences au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) tenue à Ouagadougou le 18 novembre 2011. Elle a invité les participants à prendre activement part aux travaux en vue d’aboutir à des propositions concrètes et à des amendements pertinents.

 

Le Service d’Information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Elections couplées du 29 novembre : La CENI installe des stands de communication

Sig-Burkina

Exposition au Musée National

Sig-Burkina

La Communauté internationale salue le bon déroulement du scrutin

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le ministère des droits humains et de la promotion civique…