DECLARATION : DEUIL NATIONAL

Décret du président du Faso

decret deuil national20140724_21454139

DECLARATION

Depuis ce matin 24 juillet 2014, le Burkina Faso se trouve confronté à ce qu’il convient de qualifier de la plus grande tragédie de son histoire aéronautique. En effet, un avion de type MD 83 affrété par la compagnie Air Algérie effectuant le vol n°AH 5017 reliant Ouagadougou à Alger, avec à son bord 110 passagers et 06 membres d’équipage, a perdu le contact avec les services de contrôle de la navigation aérienne.

Selon la liste communiquée par la représentation de la compagnie au Burkina Faso et après recoupements des talons des tickets d’embarquement à l’aéroport international de Ouagadougou, 110 passagers et 06 membres d’équipage étaient à bord dont 28 burkinabè.

Dès l’annonce de la tragédie, le gouvernement a activé une cellule de crise au Centre des opérations d’urgences (CDOU) sis à l’aéroport international de Ouagadougou où les familles et les proches des victimes sont pris en charge aux plans psychologique, social et médical.

Notre dispositif de recherche et de sauvetage actionné de concert avec ceux du Mali, du Niger, de l’Algérie en collaboration avec celui de la France au Nord Mali a permis de recueillir des témoignages et des indices concordants.

Deux aéronefs spécialisés dans les recherches ainsi qu’un hélicoptère ont été mobilisés par notre pays.

Ces équipes ont, aux environs de 18 h 40 GMT, localisé l’épave en territoire malien à une cinquantaine de kilomètres de nos frontières.

Le gouvernement burkinabè présente sa compassion aux familles des victimes.

A toutes ces nations, éplorées par ce drame, le gouvernement renouvelle sa solidarité et dit toute sa disponibilité à assister les familles dans ces instants douloureux.

Des numéros verts ont été mis en place, le 79 12 00 43 et le 75 68 21 59 et le gouvernement invite par conséquent, toutes les personnes concernées à entrer en contact avec la cellule de crise pour avoir toutes les informations nécessaires sur la suite des évènements

Par décret présidentiel, Son Excellence Monsieur le Président du Faso invite toute la nation à observer un deuil de 48 heures pour compter de demain vendredi 25 juillet 2014 à partir de 06h00 du matin.

Pour le Gouvernement du Burkina Faso

Son Excellence Beyon Luc Adolphe TIAO

 

   Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Décret

decret deuil national20140724_21454139

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Signature de la Charte sur les PME au Burkina Faso : Faire des PME le véritable levier de la croissance économique

Sig-Burkina

COMPTE RENDU DU CONSEIL DU 27 JUIN 2012

Sig-Burkina

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 mai 2019

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Un avion de type MD 83 affrété par la compagnie…