Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 797 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Corps de contrôle de l’Etat Concertation avec le premier ministre

Soumis par par 19 mars 2014 – 8 h 43 minPas de commentaire | 1 705 views

Le Premier ministre, Beyon Luc Adolphe TIAO, a rencontré le mardi 18 mars 2014, à Ouagadougou, les corps de contrôle de l’Etat. Objectif, renforcer la bonne gouvernance et suivre la mise en œuvre des recommandations de l’Autorité supérieur de contrôle d’Etat (ASCE).

C’est autour des principales doléances que sont, l’adoption d’un statut des inspecteurs des services, la motivation des corps de contrôle et la mise à disposition des moyens nécessaires à l’exécution des missions des corps de contrôle de l’Etat que s’est déroulé la concertation. Pour Henri Bruno Bessin, Contrôleur général d’Etat de l’ASCE, cette rencontre s’inscrit dans un contexte particulier en ce que le métier de contrôle est appelé à de profondes mutations.

Selon le Premier ministre, la corruption, les détournements des fonds publics, la gabegie, les malversations sont des tares qui, paradoxalement, minent les administrations des pays les moins nantis et compromettent l’efficacité des efforts consentis pour le développement. Il a, pour se faire, réaffirmé la volonté de son Gouvernement à poursuivre sans répit, la lutte contre ces fléaux, « véritables cancers de nos économies ».

                                 Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik