Flash Info
prev next

à La Une »

Compte rendu du Conseil des ministres du 25 novembre 2021

25 novembre 2021 – 20 h 31 min Pas de Commentaire | 1 525 views

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,
le jeudi 25 novembre 2021,
en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 14 H 30 mn,
sous la présidence de
Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE,
Président du Faso, …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

COMMUNIQUE FINAL du sommet des Chefs d’Etat du Sahel tenu le 16 fev à Nouakchott.

Soumis par par 17 février 2014 – 12 h 46 minPas de commentaire | 3 522 views

 

Sur invitation de Son excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz Président de la République Islamique de Mauritanie un sommet des Chefs d’Etat du Burkina Faso, du Mali de la Mauritnaie, du Niger et du Tchad s’est tenu le 16 février 2014 à Nouakchott.

Ont pris part à ce sommet:

– Pour le Burkina Faso, Son Excellence Monsieur Blaise Compaoré, Président du faso;

– Pour la République du Mali, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République;

– Pour la République Islamique de Mauritanie; Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République;

– Pour la République du Niger, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République;

– Pour la République du Tchad, Son Excellence Monsieur Idriss Deby Itno, Président de la République.

Se fondant sur les liens séculaires et multiformes qui unissent les peuples du Sahel;

Déterminés à conjuguer leurs efforts en vue de faire du Sahel un espace de paix, de prospérité et de concorde;

Persuadés de l’interdépendance des défis de la sécurité et du développement;

Considérant les défis auxquels fait face la région du Sahel notamment:

– la paix et la sécurité,

– le besoin d’institutions démocratiques stables et pérennes avec une forte implication des populations;

– la nécessité de promouvoir les zones les moins développées;

– le déficit en infrastructures et services de base (transport, énergie, hydraulique et télécommunications);

– la sécurité alimentaire et le pastoralisme;

– le développement humain (démographie, santé, éducation, formation technique et professionnelle);

– les changements climatiques et la gestion de l’eau;

Convaincus que seule une action commune de nos pays est à même de relever ces défis et que l’intégration régionale et la solidarité entre les Etats sont les préalables indispensables pour l’optimisation de l’exploitation de nos potentialités et le renforcement de notre résilience;

Prenant en compte les différentes initiatives nationales, régionales et internationales visant à aider à faire face aux problèmes de sécurité et de développement que connaît le Sahel et se félicitant de l’ampleur inédite de l’élan de solidarité internationale;

Les Chefs d’Etat des cinq pays du Sahel ci-après: Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad;

Réaffirment la priorité qu’ils accordent à la sécurité et au développement de la région et réitèrent leur plein engagement a promouvoir la démocratie, les droits d´ l’Homme, et la bonne gouvernance;

Renouvellent leur ferme condamnation du terrorisme sous toutes ses formes

Et réaffirment leur détermination à préserver l’intégrité territoriale des Etats et à mener, ensemble une action résolue en vue d’assurer la sécurité dans l’espace sahélien;

Se félicitent de la mobilisation des partenaires qui ont déjà pris des engagements dans le cadre de la stratégie des Nations Unies (ONU; Union Européenne, Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement) et lancent un appel aux autres partenaires notamment le Groupe de Coordination des institutions de financement arabes, islamiques et de l’OPEP ainsi qu’aux pays émergents pour accompagner l’action que nos pays déploient conjointement en vue d’ancrer durablement la paix et la prospérité dans la région;

Demandent aux partenaires techniques et financiers d’assouplir les règles d’endettement extérieur et de simplifier leurs mécanismes et procédures de financement en vue de les adapter au contexte spécifique de nos pays pour permettre une mise en oeuvre diligente de nos actions de développement;

Les Chefs d’Etat décident par ailleurs ce qui suit:

a) La création d’un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale dénommé *GS du Sahel *avec la mise en place d’un Secrétariat Permanent chargé de la coordination technique.

b) L’élaboration d’un programme prioritaire d’investissement et d’un portefeuille de projets structurants accordant une large priorité à la sécurité, aux infrastructures (transport, énergie, télécommunications, hydraulique), au défi démographique, à la sécurité alimentaire et au pastoralisme, et l’adaptation aux changements climatiques;

Et instruisent les ministres en charge de l’économie et de la planification du développement des pays du GS du Sahel a prendre les dispositions nécessaires pour:

– Finaliser dans les meilleurs délais, l’ensemble des textes relatifs à l’organisation et au fonctionnement du nouveau cadre de coopération régionale;

– Réaliser une cartographie exhaustive des financements en faveur de la sécurité et du développement dans la zone du Sahel;

– Préparer d’urgence un plan d’action pour la mise en œuvre du programme d’investissement prioritaire et un chronogramme pour une mise en œuvre accélérée.

– Identifier les Partenaires Techniques et Financiers susceptibles de combler l’écart de financement du programme prioritaire;

– Engager un plaidoyer en vue de la mobilisation des financements, la matérialisation des engagements des, partenaires financiers en vue de la mobilisation des flux d’investissement directs

Son Excellence Monsieur MOHAMED OULD ABDEL AZIZ, Président de la République Islamique de Mauritanie a été désigné pour assurer la présidence en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat des pays du G5 du Sahel.

Les Chefs d’Etat accueillent favorablement la proposition du Tchad de recevoir la prochaine conférence des Chefs d’Etat du G5 du Sahel et décident que le poste de secrétaire permanent sera confié au Niger et que la Mauritanie abritera le siège du secrétariat permanent.

Fait à Nouakchott, le 16 février 2014

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik