POINT DE PRESSE DU GOUVERNEMENT : Un quatrième opérateur de téléphonie mobile annoncé

PDP du gouvLe point de presse du gouvernement de ce jeudi 23 janvier 2014 a reçu le Professeur Jean KOULDIATY, ministre du développement de l’économie numérique et des postes, il a été assisté du ministre de la communication, porte parole du gouvernement, Alain Edouard Traoré.

Les sujets ont porté sur la construction du backbone national, la qualité de l’internet et des réseaux de téléphonie mobile, le bilan de l’année 2013. Et comme à l’accoutumé, le ministre de la communication porte-parole du gouvernement s’est prêté aux questions d’actualités nationales et internationales.

D’entrée de jeu, Jean KOULDIATY a présenté le bilan de l’année 2013, année de création de son ministère. Dans le domaine du numérique, en un an, le ministère a en terme de réalisations, lancé l’exploitation de la plateforme e-conseil des ministres qui se concrétisera d’ici à la fin du premier semestre de 2014. Le ministère a également créé des stations de base WI MAX dans six villes du Burkina. Comme perspectives, on note la mise en œuvre de la fibre optique, la création d’un technopôle et du premier point d’échange internet.

Dans le domaine de la poste, le département de Jean Kouldiaty a entamé une restructuration de la poste, et bientôt un dossier sera introduit en conseil de ministres pour la création d’une banque postale. Pour l’heure, la poste a entrepris une renumérotation des comptes d’épargne.

Pour ce qui est de la qualité des réseaux, le premier responsable du département a reconnu que « la qualité du réseau au Burkina laisse à désirer », malgré les sanctions de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes l(ARCEP). Il a par ailleurs laissé entendre qu’il est possible qu’un quatrième opérateur s’installe sur le marché.

Le ministre de la communication porte-parole du gouvernement Alain Eduard Traoré, est intervenu sur la médiation du Burkina dans la crise malienne. Cette médiation a-t-il affirmé a été répond à la demande de la CEDEAO et le Burkina Faso sera toujours aux côtés du Mali à chaque fois qu’il sera sollicité.

Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Campagne agricole 2016- 2017 : lancement officiel de l’opération de remise d’intrants et de semences aux producteurs

Sig-Burkina

Communiqué DGTTM

Sig-Burkina

Ordre des avocats du Burkina : Installation du nouveau bâtonnier et des membres du conseil de l’ordre

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Madame la Présidente du Conseil Supérieur de la Communication ; Monsieur…