Institut de formation en développement rural (IFODER): Le premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao préside le lancement officiel des activités

En marge de la deuxième session du Comité de pilotage des pôles de croissance de l’année 2013, le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao a présidé le lancement officiel de l’Institut de formation en développement rural (IFODER). Fruit de la collaboration de Bagrépôle et du Service national de développement (SND), l’institut a été créé en réponse au problème de main d’œuvre qualifiée dans la zone de Bagré. Pour cette année cent quarante (140) élèves issus de trente deux (32) provinces sont inscrits. Ils reçoivent des formations en  Agent de développement rural (ADR) et en Techniciens supérieurs en agro-entreprenariat. Selon le Directeur du service national de développement, le colonel Hamado Dabré, les bénéficiaires pourront en fin de formation créer leurs propres entreprises ou se faire employer sur place.

La cérémonie s’est achevée par une remise de prix aux cinq meilleurs groupements  et  d’ambulances aux sept communes que compte le projet Bagrépôle.

 

                    Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Incendie sur le site de la foire de la SNC Bobo 2016: Le gouvernement appelle au respect des consignes

Sig-Burkina

Elections couplées de 2012 au Burkina : Gouvernement et CENI s’accordent sur des points importants

Sig-Burkina

Mise en œuvre du PNDES : Le Royaume de Suède renouvelle ses engagements à travers deux subventions

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le point de presse du gouvernement de ce jeudi 23…