Flash Info
prev next

à La Une »

Compte rendu du Conseil des ministres de ce vendredi 11 octobre 2019

11 octobre 2019 – 20 h 35 min Pas de Commentaire | 2 006 views

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,
le vendredi 11 octobre 2019,
en séance ordinaire, de 10 H 20 mn à 16 H 30 mn,
sous la présidence de
Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE,
Premier ministre, Chef …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

CELEBRATION DU 53ème ANNIVERSAIRE DES FORCES ARMEES NATIONALES: MESSAGE DU PRÉSIDENT DU FASO AUX OFFICIERS, SOUS-OFFICIERS, MILITAIRES DU RANG ET PERSONNEL CIVIL DE LA DÉFENSE

Soumis par par 1 novembre 2013 – 18 h 23 minPas de commentaire | 2 909 views

President du Faso 1Officiers, Sous-officiers, Militaires du rang ;

Personnel civil de la Défense nationale ;

Les conflits au sein des régions, des Etats et des communautés, portent des marques indélébiles sur l’architecture des sociétés, et affectent fortement leur dynamisme dans la construction de l’avenir.

En Afrique, les crises politiques et militaires qui perdurent dans certaines zones, constituent de véritables obstacles au développement et à la stabilité.

Dans un tel contexte, je salue le choix du thème « les Forces Armées nationales face aux défis de la sécurité régionale », pour célébrer le 53ème anniversaire de la création de l’Armée nationale, au regard de sa pertinence et de l’espoir dont il est chargé, en terme de consolidation de la paix sur l’ensemble du continent.

Officiers, sous officiers, militaires du rang ;

Aujourd’hui plus qu’hier, l’institution militaire doit être un acteur privilégié dans la réponse à la problématique de défense de la souveraineté des États, de promotion de la sécurité des hommes et des femmes à travers le monde.

Aussi, plus qu’une simple option stratégique, cette vision s’impose à nos nations, à un moment où des conflits atypiques liés au terrorisme et à l’extrémisme, à l’expansion de la criminalité transfrontalière et de la piraterie maritime, se multiplient et compromettent dangereusement la quiétude des citoyens et la sécurisation de l’activité économique.

C’est pourquoi, en ces instants particuliers, j’exprime ma gratitude à l’ensemble des corps militaires et paramilitaires, pour leur efficacité dans les opérations de pacification au Darfour, en Guinée Bissau, au Mali, en République Démocratique du Congo, en Haïti et en Centrafrique.

J’apprécie la détermination dont ils ont toujours été animés dans l’accroissement de leur expertise, l’élévation de leurs performances et la quête de l’excellence.

J’adresse mes vives félicitations à tous ceux qui reçoivent en cette heureuse occasion, une distinction pour leur engagement au service de la patrie, et renouvelle la reconnaissance de la nation aux anciens combattants et anciens militaires.

Officiers, Sous-officiers, Militaires du rang ;

Personnel civil de la Défense nationale;

Attaché à la solidarité avec les autres peuples, et fidèle à ses engagements, le Burkina Faso continuera de s’investir dans le cadre des actions initiées par les instances africaines et internationales, pour la consolidation de la paix et de la sécurité.

Je réitère à toutes et à tous, mes encouragements pour votre engagement quotidien dans la lutte contre le grand banditisme et le crime organisé.

Officiers, sous officiers, militaires du rang ;

Votre métier est difficile, mais d’une noblesse peu égalée, au regard de sa précieuse contribution à l’épanouissement intégral des individus et des collectivités.

J’exprime ma compassion aux parents et familles qui ont perdu un être cher dans l’exercice d’une mission au service de la nation ou de la paix.
Je forme le vœu de prompt rétablissement à l’endroit de tous ceux qui sont frappés par la maladie.

Officiers, sous officiers, militaires du rang ;

Personnel civil de la Défense nationale ;

La sécurisation de l’espace continental requiert des Forces Armées, une plus grande maîtrise de l’art militaire et de leur rôle dans la préservation, le maintien et la restauration de la paix.

Elle exige également un ferme attachement à la discipline, à la loyauté, au patriotisme, le renforcement de la formation et du professionnalisme, pour un plus grand respect des valeurs républicaines et du droit international humanitaire.
Les efforts consentis par l’Etat afin d’accroître les capacités opérationnelles des FAN, s’inscrivent dans cette dynamique et se poursuivront en vue de mieux répondre aux défis d’une sécurité collective renforcée pour nos populations.

Je saisis cette heureuse occasion pour saluer les initiatives judicieuses du Commandement militaire, visant la réorganisation des Forces Armées nationales, la promotion du genre et la création d’un environnement propice à l’exercice du métier des armes, selon l’éthique propre à cette institution.

A ce niveau, le dispositif de concertation établi dans le but de conforter la cohésion et l’esprit de corps, constitue une avancée significative en matière de prise en compte des attentes légitimes, de motivation et de responsabilisation de l’ensemble des militaires et paramilitaires, dans l’accomplissement de leurs devoirs.

Officiers, sous officiers, militaires du rang ;

Notre ambition est de continuer à œuvrer au raffermissement de l’image de l’armée, et à l’amplification de ses réalisations pour la construction de l’émergence.

Dans cette optique, je recevrai au cours de ce mois de novembre, les délégations des différentes catégories au sein de l’armée, afin de recueillir leurs contributions et de leur communiquer des directives en vue d’intensifier les multiples actions engagées.

Officiers, Sous-officiers, Militaires du rang ;

Personnel civil de la Défense nationale ;
L’armée en tant qu’outil au service de l’intérêt supérieur, doit toujours tisser avec le peuple des liens solides, permettant de surmonter toutes les épreuves, et d’accomplir ses missions, en respect des aspirations de la communauté nationale.

Convaincu que le processus de transformation qualitative amorcée au sein des Forces Armées nationales, se renforcera davantage pour l’édification d’une armée républicaine, garante d’une société burkinabè de stabilité et d’harmonie, je souhaite à toutes et à tous, une bonne fête de l’Armée.

Je vous remercie.

Ouagadougou, le 1er novembre 2013

Blaise COMPAORE
Président du Faso

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik