11 DECEMBRE 2013 A DORI : LE PREMIER MINISTRE SUR LES CHANTIERS

Le Premier ministre, Beyon Luc Adolphe Tiao a effectué une visite de terrain, le samedi 26 octobre 2013, sur les chantiers du 11 décembre 2013 à Dori. L’objectif de cette visite était de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction des infrastructures devant abriter les festivités de la fête nationale.

La journée du 26 octobre dernier n’a pas été de tout repos pour le Chef du gouvernement et sa suite (délégation). De la cité des forces vives à l’hôtel de Bourougou Séby en passant par la salle de spectacles multifonctionnelle, la place de la Nation, l’aérodrome, le lieu du déjeuner à Yakouta, le pied à terre du Président du Faso, les voiries, ce fut partout le même rituel : visite des infrastructures et échanges avec les entrepreneurs.

A la cité des forces vives, le niveau d’exécution des travaux de 174 parcelles est satisfaisant. On note cependant la suspension de travaux de 26 parcelles et le retrait 64 parcelles.

Le Premier ministre Tiao a félicité et encouragé les attributaires de ces 174 parcelles à s’atteler afin de mettre leurs villas à la disposition des invités.

 Au niveau des autres chantiers, pas de difficultés majeures. Des dispositions sont prises pour être dans le délai.

La visite s’est achevée sur une note de satisfaction du Premier ministre et sa délégation au regard du niveau d’avancement des chantiers et des délais dans lesquels s’exécutent les travaux.

Après la visite, le comité d’organisation a fait le point des préparatifs notamment sur les dispositions prises pour le transport, l’hébergement, la restauration et la sécurité des participants.

Rendez-vous est donc pris dans un mois avec tous les ministres concernés et le comité d’organisation  pour un dernier point des préparatifs des festivités du 11 décembre 2013.

 

Service d’Information du Gouvernement.

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Communiqué du gouvernement

Sig-Burkina

Journée mondiale des légumineuses : la culture des légumineuses comme source de revenus et moyen de subsistance des populations

Adams OUEDRAOGO

L’an quatre (04) de l’insurrection populaire : Le Président du Faso rend hommage aux martyrs

Adams OUEDRAOGO

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a organisé les…