Mouvement d’humeur sur la nationale n°1 suite à un accident mortel à l’entrée de Bobo

OLYMPUS DIGITAL CAMERADes manifestants en colère ont bloqué la circulation le jeudi 4 juillet 2013, de 5h à 17h, sur la route nationale n°1, entrée de la ville de Bobo-Dioulasso, Avenue de l’Union Européenne. Cette manifestation faisait suite à un accident mortel survenu sur cette avenue dans la nuit du 3 au 4 juillet 2013 vers 1h du matin. Cet accident a fait un (1) mort et deux (02) blessés admis à l’hôpital Sanou Sourou ; tous des occupants de la voiture accidentée.

Toute la journée, les autorités locales ainsi que le ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, Vincent ZAKANE (en séjour à Bobo) sont allés constater les faits, témoigner leur compassion et soutien aux victimes et entrepris des négociations avec les manifestants.

Après plusieurs heures de négociations, assurance a été donnée que l’électrification réclamée de ladite avenue sera faite. En effet, le gouvernement a négocié et obtenu auprès de l’Union européenne un financement en vue de son électrification et les travaux attribués à l’Entreprise SATOM commenceront bientôt. La circulation a été rétablie aux environs de 17H.

Le gouvernement appelle les populations de la ville de Bobo-Dioulasso à la retenue et à l’apaisement.

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Les Semaines régionales de la culture reprogrammées du 04 au 15 janvier 2016

Sig-Burkina

« Rappel de l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire » Le Gouvernement dément

Sig-Burkina

Economie agricole : La leçon de Alibaba aux experts burkinabè

Adams OUEDRAOGO

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
  Le conseil des ministres s’est tenu le mercredi 03 juillet…