Flash Info
prev next

à La Une »

Conférence régionale de la communication dans la Région du Centre-Ouest : Renforcer le climat de confiance entre gouvernants et populations

18 novembre 2019 – 18 h 44 min Pas de Commentaire | 40 views

Koudougou, chef-lieu de la Région du Centre-Ouest a abrité le samedi 16 novembre dernier, la première Conférence régionale de la Communication de l’année 2019. Organisée par le ministère de la Communication et des relations avec …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Compte Rendu, Conseil des Ministres

Compte rendu du conseil des Ministres du 02 juin 2010

Soumis par par 9 septembre 2011 – 11 h 23 minPas de commentaire | 2 143 views

Compte rendu du conseil des Ministres du  02 juin 2010  Le conseil des ministres s’est tenu le mercredi 02 juin 2010 en séance ordinaire à partir de 09 heures 00 sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Blaise COMPAORE,

Président du Faso, Président du conseil des ministres.

Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, autorisé des missions à l’étranger.

  1. I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE

Le conseil a examiné et adopté six (06) rapports dont quatre (04) relatifs à des demandes d’agréments pour la nomination d’ambassadeurs auprès de notre pays et deux (02) relatifs à l’ouverture de consulats honoraires et nomination de consuls.

Au titre des quatre premiers rapports, le conseil a marqué son accord pour la nomination de :

–       Monsieur Alexis Cadman LUHILA en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Zambie auprès du Burkina Faso avec résidence à Abuja (République fédérale du Nigeria) ;

–       Monsieur Clifford Shimane MARIBE en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Botswana auprès du Burkina Faso avec résidence à Abuja (République fédérale du Nigeria) ;

–       Monsieur Se Hak JONK en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire démocratique de Corée auprès du Burkina Faso avec résidence à Abuja (République fédérale du Nigeria) ;

–       Monsieur David VOGELSANGER en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Confédération Suisse auprès du Burkina Faso avec résidence à Abidjan (République de Côte d’Ivoire).

Le cinquième rapport est relatif à l’examen et à l’adoption de deux (02) décrets portant respectivement ouverture de consulat honoraire du Burkina Faso à Perpignan en France et nomination de consul dans ladite juridiction.

Le premier décret consacre l’ouverture du consulat honoraire avec pour circonscription consulaire la région du Languedoc-Roussillon (Montpellier).

Le second décret nomme monsieur Michel PLANES consul honoraire du Burkina Faso à Perpignan.

Le sixième rapport est relatif à l’examen et à l’adoption de deux (02) décrets portant respectivement ouverture de consulat honoraire du Burkina Faso à Munich en Allemagne et nomination de consul dans cette juridiction avec pour circonscription les Landes de la Bavière et de la Hesse.

Le premier décret consacre l’ouverture du consulat honoraire et le second nomme monsieur Gisbert DREYER consul honoraire du Burkina Faso à Munich.

Ces nouvelles accréditations contribueront au rayonnement de notre pays et consolideront les opportunités d’affaires.

I.2. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

Le conseil a examiné et adopté un décret portant création de perception auprès du consulat général du Burkina Faso à Libreville en République Gabonaise.

L’ouverture de la mission consulaire nécessite l’organisation d’une perception auprès de ladite juridiction.

L’adoption du présent décret s’inscrit dans la perspective de renforcement, d’amélioration et de transparence de la gestion financière et comptable du consulat général.

I.3. AU TITRE DU MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET DU DESENCLAVEMENT

Le conseil a examiné et adopté deux (02) décrets portant respectivement nomination de membres et de président au conseil d’administration de l’Ecole de formation et de perfectionnement des travaux publics (EFP-TP).

Au terme du premier décret les personnes ci-après sont nommées membres dudit conseil pour un mandat de trois (03) ans :

Administrateur représentant l’Etat

Au titre du ministère des Infrastructures et du désenclavement

–       Monsieur Idrissa Alfred ZAMPOU, Mle 16 800 V, ingénieur mécanicien.

Administrateur représentant les élèves et étudiants de l’Ecole de formation et de perfectionnement des travaux publics

–       Monsieur Yibi Ulrich Wilfried BAKOUANE, étudiant en 1ère année des techniciens supérieurs en génie civil.

Le second décret nomme monsieur Idrissa Alfred ZAMPOU, président du conseil d’administration de l’Ecole de formation et de perfectionnement des travaux publics (EFP-TP).

I.4. AU TITRE DU MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE, SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Le conseil a examiné et adopté un décret qui nomme monsieur Boézemwendé Mardochée TIENDREBEOGO, élève professeur, membre représentant les élèves professeurs au conseil d’administration de l’Institut des sciences (IDS).

I.5. AU TITRE DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L’ETAT

Le conseil a examiné et adopté un décret qui nomme monsieur Niampéguè OUATTARA, Mle 19 667 Y, inspecteur des impôts, membre représentant l’Etat au titre du ministère de l’Economie et des finances au conseil d’administration de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM).

Avant de lever sa séance à 14 h 00, le conseil a entendu des communications orales.

II – COMMUNICATIONS ORALES

II.1. Le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres a fait au conseil le bilan de la participation du Président du Faso, S. Exc. M. Blaise COMPAORE au XXVe sommet Afrique-France, tenu du 30 mai au      1er juin 2010 à Nice en France.

A cette rencontre de haut niveau, les chefs d’Etat et de Gouvernement ont abordé des thèmes relatifs à la place de l’Afrique dans la gouvernance mondiale,  la paix et la sécurité  et  enfin les questions de développement et du changement climatique.

Durant son séjour, le Président du Faso a eu plusieurs rencontres sur le plan bilatéral et accordé des audiences aux consuls honoraires du Burkina Faso en France et la communauté burkinabé dans la région de la  Provence, Alpes, Côte d’Azur (PACA).

II.2. Le ministre des Infrastructures et du désenclavement a informé le conseil du lancement des travaux de construction et de bitumage de la route nationale Koudougou-Dédougou le 29 mai 2010 dans le chef lieu de la région de la Boucle du Mouhoun (Dédougou).

La cérémonie était placée sous le haut patronage du Premier ministre,       S. Exc. M. Tertius ZONGO en présence du Président de l’Assemblée nationale et de nombreuses personnalités nationales et étrangères dont une importante délégation des partenaires techniques et financiers.

Les travaux prévus pour durer 30 mois, concernent le segment Koudougou- Dédougou long de 130 kilomètres.

La réalisation de cet ouvrage vise le désenclavement total de la Boucle du Mouhoun, l’un des grands greniers céréaliers du Burkina.

Le développement des infrastructures routières et de desserte de cet important poumon économique apportera une nouvelle dynamique dans les échanges avec les pays de la sous-région.

Le ministre de la Culture,

du  tourisme et de la communication

Porte-parole du gouvernement

Filippe SAVADOGO

Commandeur de l’Ordre national

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik