Flash Info
prev next

à La Une »

Compte rendu du Conseil des ministres de ce vendredi 11 octobre 2019

11 octobre 2019 – 20 h 35 min Pas de Commentaire | 1 908 views

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,
le vendredi 11 octobre 2019,
en séance ordinaire, de 10 H 20 mn à 16 H 30 mn,
sous la présidence de
Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE,
Premier ministre, Chef …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Le Premier ministre sur les chantiers de réhabilitation des routes engagés dans la capitale et sur celle de la nationale N°5

Soumis par par 19 août 2011 – 15 h 26 minPas de commentaire | 5 934 views

Le Premier ministre Luc Adolphe Tiao poursuit ses visites sur les chantiers de réhabilitation des infrastructures routières. Le lundi 1er août, le chef du gouvernement a initié une sortie pour constater l’état d’avancement des travaux sur le tronçon Echangeur de l’Est-Route de Kaya, sur l’Avenue 56, et sur la Nationale 5 Ouaga-Pô-Frontière du Ghana. Félicitations et encouragements ont été adressés aux entreprises concernées.

Le Premier ministre sur les chantiers de réhabilitation des routes engagés dans la capitale et sur celle de la nationale N°5Les visites ont permis au Premier ministre de se rendre compte de la bonne exécution des travaux et d’apprécier la qualité des ouvrages. Sur le tronçon Echangeur de l’Est-Route de Kaya qui est déjà ouvert à la circulation, Luc Adolphe Tiao a félicité l’entreprise EBOMAF qui a exécuté le marché. Bien que les travaux ne soient pas entièrement achevés, le niveau d’exécution est jugé bon et la qualité y est constatée. Au quartier Larlé, les travaux sur l’avenue 56 ont démarré et sont avancés. Le délai initialement prévu pour la fin du chantier est fixé au 15 septembre et le Premier ministre a adressé ses encouragements à l’Africaine des Travaux Publics titulaire du marché.

Luc Adolphe Tiao a poursuivi sa visite au niveau du tronçon Echangeur de l’Ouest-Echangeur de Ouaga 2000. Cette portion constitue le lot 3 des travaux de renforcement du tronçon Ouagadougou-Pô-Frontière du Ghana, exécuté par le Groupement DTP Terrassement/SOGEA SATOM. Engagés en octobre 2010, les travaux qui sont prévus pour durer 15 mois, devraient s’achever en janvier 2012. Lors du passage du Premier ministre, un taux d’exécution global de 82% lui a été communiqué.

Le Premier ministre sur les chantiers de réhabilitation des routes engagés dans la capitale et sur celle de la nationale N°5

Sur le lot 1 allant de l’échangeur de Ouaga 2000 à la sortie de Kombissiri, les travaux y sont exécutés à 32%. L’entreprise Oumarou Kanazoé qui en a la charge avait un délai initial de 8 mois, délai qui a expiré le 15 avril 2011 et qui a été prorogé au 15 septembre 2011. Le constat fait est que le chantier est en retard et que les travaux ne pourront être terminés avant la fin de l’année 2011 compte tenu de la saison des pluies. Deux avenants ont été introduits pour assurer la prorogation du délai et la prise en charge de prestations supplémentaires.

Le dernier tronçon qui concerne le lot 2 commence à la sortie de Kombissiri et se termine à la frontière du Ghana. Réalisé par le Groupement DTP Terrassement /SOGEA SATOM, le chantier a démarré en octobre 2009 pour un délai de 23 mois. Les travaux, prévus pour s’achever en novembre 2011, connaissent un taux d’exécution global de 90%.

Lors de la visite, les entreprises exécutant les marchés ont fourni au Chef du Gouvernement des informations techniques sur le déroulement des travaux ainsi que sur les difficultés et contraintes rencontrées. Ces difficultés portent essentiellement sur les retards dans les décaissements, la non budgétisation de la révision des prix, les retards de notification des avenants…


A la fin de la visite, le Premier ministre a livré ses sentiments sur l’évolution des différents chantiers

Le Premier ministre sur les chantiers de réhabilitation des routes engagés dans la capitale et sur celle de la nationale N°5

« Je suis venu voir l’avancement des travaux ; vous vous souvenez que j’avais effectué une première visite sur les chantiers des infrastructures routières de la ville de Ouagadougou au mois de juin. Je suis donc revenu pour constater l’évolution. Le constat que je fais entre le mois de juin et aujourd’hui, c’est que les travaux ont évolué à grands pas. 90% de ces travaux sont déjà achevés et c’est le lieu pour moi d’encourager les entreprises qui ont œuvré inlassablement pour rattraper les retards. S’agissant des travaux sur la nationale 5, le tronçon Ouagadougou-Pô-Frontière du Ghana, j’ai là aussi constaté que les choses avancent bien et que l’entreprise n’est pas en retard. Les difficultés évoquées étant d’ordre financier, le gouvernement va de son côté jouer son rôle afin que les fonds soient débloqués pour permettre aux entreprises de poursuivre leur travail. C’est une route régionale importante qui permet de relier Bamako à Accra ».

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik