Flash Info
prev next

à La Une »

Création des lycées scientifiques : un facteur de développement

8 décembre 2019 – 11 h 29 min Pas de Commentaire | 97 views

La création des lycées scientifiques permet de rehausser les effectifs très bas des élèves dans les filières scientifiques.
Pour cette rentrée scolaire 2019-2020, 8 lycées scientifiques sont fonctionnels.
A terme, 13 lycées scientifiques régionaux seront créés.

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités

Le Premier ministre rencontre les forces vives de la région du Centre-Ouest

Soumis par par 19 août 2011 – 16 h 49 minPas de commentaire | 2 015 views

Au deuxième jour de sa visite à Koudougou dans le cadre de la tenue du premier conseil de cabinet délocalisé, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a rencontré le 5 août 2011 les forces vives de la région du Centre-Ouest pour des échanges sur les préoccupations de la région. Une annonce importante y a été faite, celle de célébration de la fête de l’indépendance à Koudougou en 2012.

Le Premier ministre rencontre les forces vives de la région du Centre-OuestLa tenue de cette rencontre avec les forces vives de la région le jour anniversaire de l’indépendance du pays, a été relevée par le Premier ministre Luc Adolphe Tiao qui a saisi cette occasion pour rappeler le souvenir du premier Président du pays Maurice Yaméogo. Pour lui, la présence du gouvernement à Koudougou pour le premier conseil de cabinet délocalisé dément certaines idées qui tendent à faire croire que cette ville est délaissée. Face aux ressortissants de la région, Luc Adolphe Tiao s’est réjoui du retour de la paix au Centre-Ouest et salué le dialogue et à la concertation qui ont prévalu.

Sur la célébration de la fête de l’indépendance, le Premier ministre a indiqué que les infrastructures qui étaient prévues seront réalisées. Il s’agit principalement du bitumage d’une chaussée à double sens devant servir pour le défilé, de la construction d’un hôtel administratif et d’une salle de spectacle multifonctionnelle, de travaux d’assainissement dans la ville, de la construction d’un amphithéâtre à l’université de Koudougou. D’autres réalisations seront inscrites dans le budget 2012.

Le Premier ministre rencontre les forces vives de la région du Centre-Ouest

Pour cette célébration, le Premier ministre a appelé au sens de l’organisation et au patriotisme des fils et filles du Centre-Ouest. Il a particulièrement souhaité une implication du privé, soulignant que les opérateurs économiques de la région doivent s’inspirer de ce qui a été fait ailleurs. Luc Adolphe Tiao a invité les ressortissants à transcender leurs divergences pour travailler au développement de leur région.

Au chapitre des préoccupations qui lui ont été soumises figurent le problème des ex-travailleurs de l’usine Faso Fani, les difficultés d’accès à certaines localités, le déséquilibre criard entre les quatre provinces qui composent la région, l’électrification rurale, l’absence de retenue d’eau, l’absence de CMA dans certaines communes, l’appui aux femmes avec les plateformes multifonctionnelles, le soutien à la maraîchéculture…Les opérateurs économiques ont pour leur part souhaité une exonération de taxes sur les matériaux de construction qui leur permettra d’apporter une contribution significative à l’organisation du 11 décembre à Koudougou.

Fidèle à ses habitudes, le Premier ministre s’est refusé à faire des promesses démagogiques mais il s’est engagé à examiner toutes les doléances et à y répondre dans la mesure du possible. S’agissant des problèmes de désenclavement, Luc Adolphe Tiao a reconnu la pertinence de la question. Il a annoncé le démarrage à moyen terme du bitumage de la route Sabou-Koudougou-Didyr-Réo par le Millenium Challenge Account. Les autres domaines relatifs à la santé, à l’éducation et à l’électrification rurale seront étudiés et le Premier ministre a assuré qu’un effort sera fait pour améliorer l’existant.

La rencontre de Koudougou a connu la présence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale Djibril Bassolet. En tant que fils de la région, il a appelé ses frères et sœurs à soutenir le Premier ministre afin qu’il réussisse la mission qui lui a été confiée par le Président du Faso.

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik