Conseil de cabinet élargi à Koudougou : Les plans d’action triennaux et annuels des ministères et les préoccupations sociales à l’ordre du jour de la rencontre

Le gouvernement burkinabè s’est réuni le 4 août 2011 à Koudougou pour un conseil de cabinet élargi présidé par le Premier ministre Luc Adolphe Tiao. Plusieurs points ont été abordés parmi lesquels l’examen des plans d’action (2011-2013) des différents ministères, le point sur les préoccupations sociales, et le suivi des marchés publics dans les bâtiments et travaux publics.

Conseil de cabinet élargi à Koudougou : Les plans d’action triennaux et annuels des ministères et les préoccupations sociales à l’ordre du jour de la rencontrePour le Premier ministre, cette délocalisation du conseil de cabinet qui est une première, traduit tout l’intérêt que le gouvernement entend accorder aux régions. Celle du Centre-Ouest qui devait abriter la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance, a eu cet honneur d’abriter cette première rencontre du genre.

Sur le premier point de l’ordre du jour consacré aux plans d’action, chaque ministre a présenté celui de son département et donné des éléments de réponses aux questions qui lui étaient posées. Après examen, les plans étaient ensuite adoptés par le gouvernement. Tout en réaffirmant les ambitions du Burkina, le Premier ministre a tenu à rappeler la faiblesse des ressources du pays.

Les autres points de l’ordre du jour ont aussi fait l’objet d’une attention particulière en raison de leur importance. Sur les préoccupations sociales, Luc Adolphe Tiao a indiqué que le gouvernement allait bientôt se prononcer sur ce qui a été retenu. Le gouvernement a également procédé à l’examen des dépenses d’investissement au titre du budget 2012.

Ce premier conseil de cabinet délocalisé a été une expérience positive. Les travaux qui se sont tenus de 9 heures à 23 heures avec une suspension de deux heures, ont connu la présence effective de tous les membres du gouvernement à l’exception de celui de la Culture, absent pour des raisons familiales.

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

SNC 2018 : Paul Kaba Thiéba donne le coup de tambour

Sig-Burkina

communiqué du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat relatif à l’interdiction de la vente des pétards sur le territoire national

Sig-Burkina

Situation des pèlerins burkinabè à la Mecque 22 pèlerins décédés suite aux bousculades

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Premier ministre Luc Adolphe Tiao représentant le Président du…