Luc Adolphe Tiao en mission en France du 2 au 10 juillet

Le Premier Ministre Luc Adolphe Tiao est en mission à Paris depuis le 2 juillet 2011 pour une visite de travail d’une semaine. Cette mission intervient environ trois mois après qu’il ait été nommé Premier ministre alors qu’il était en poste en France en tant qu’ambassadeur du Burkina dans ce pays.

Luc Adolphe Tiao en mission en France du 2 au 10 juilletElle s’inscrit tout naturellement comme un voyage retour qui consacrera la fin de sa mission, en tant que représentant du Burkina en France. Il s’agit d’une visite de travail et d’au-revoir qui sera faite de contacts au haut niveau, au cours de laquelle un bilan sera dressé de l’action de la représentation diplomatique du Burkina en France sous son impulsion.

En effet, nommé le 18 avril 2011 au poste de Premier Ministre dans le contexte de la crise sociale qui secouait le Burkina, Luc Adolphe Tiao avait rejoint le Burkina Faso pour immédiatement prendre fonction le 22 avril et se consacrer en urgence à l’organisation et à la coordination des actions en faveur d’un retour de la paix, par le dialogue tous azimuts et la recherche de solutions aux problèmes que vivent les populations.

Au cours de son séjour en France, il aura des entretiens avec des personnalités politiques françaises, ainsi que des responsables d’organisations internationales auprès desquelles le Burkina est représenté par son Ambassade en France. Au nombre des personnalités françaises, il aura des entretiens avec le Ministre de la Coopération, Monsieur Henri de Raincourt, le Ministre des Affaires étrangères et Européennes Monsieur Alain Juppé, le Conseiller chargé des affaires africaines à l’Elysée, Monsieur André Parrant.

Il sera en outre reçu en audience par le Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, Monsieur Abdou Diouf et la Directrice générale de l’UNESCO, Madame Irina Bokova. Avec toutes ces personnalités, il fera le point des relations de coopération entre d’une part le Burkina et la France et d’autre part entre le Burkina et ces organisations internationales.

Luc Adolphe Tiao effectuera également un déplacement au Vatican où il sera reçu en audience, un pays auprès duquel il était accrédité en tant que représentant du Burkina Faso. Sollicité par de nombreux médias internationaux pour des entretiens, il sera reçu sur différents plateaux de télévision et de radios et aura l’occasion d’être interviewé par des organes de presse écrite de renom. Avant de regagner Ouagadougou en fin de semaine, le Premier Ministre rencontrera la communauté burkinabè vivant en France.

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 06 mars 2019

Adams OUEDRAOGO

MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DU FASO SUR LE PROCESSUS D’OPERATIONNALISATION DU SENAT

Sig-Burkina

11 Décembre à Dori : Le dernier constat du Premier ministre

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Ministère des Droits Humains et de la Promotion Civique…