Flash Info
prev next

à La Une »

Forum national des jeunes 2019 : Roch Marc Christian Kaboré échange directement avec les jeunes.

20 septembre 2019 – 21 h 53 min Pas de Commentaire | 232 views

La ville de Bobo-Dioulasso abrite depuis le 18 septembre 2019, le forum
national des jeunes. L’apothéose de ce forum comme à l’accoutumée c’est l’occasion qui est offerte aux jeunes
d’échanger directement avec le Président du Faso.
Pour l’édition de …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une

Communiqué

Soumis par par 10 avril 2019 – 16 h 41 minPas de commentaire | 1 435 views

Suite à des publications faisant état d’un trafic de bois rose au Burkina Faso ainsi que d’une mal gouvernance au Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique parues sur les réseaux sociaux, le Ministère en charge de l’environnement tient à porter à la connaissance du public les informations suivantes :

  1. Du trafic du bois rose

Le Burkina Faso dispose d’une importante population de Pterocarpus erinaceus, communément appelé bois rose, concentrée essentiellement dans les régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins et des Cascades.

Le trafic international du bois de Pterocarpus erinaceus, affecte de nombreux pays dans le monde au point que la lutte contre ce phénomène est devenue une lutte internationale.

Dans notre pays, faut-il le rappeler, le bois rose fait l’objet d’une exploitation frauduleuse depuis de nombreuses années, soit pour une transformation au niveau local soit pour une exportation vers des pays étrangers.

Conscient de cette situation, le Ministre en charge de l’environnement, après sa prise de fonction, a réservé sa première sortie dans ces trois (03) régions en date du 18 février 2016, en vue de mieux s’imprégner du problème et prendre les mesures qui s’imposent.

Pour donner suite à cette tournée du ministre, les mesures suivantes ont été aussitôt prises pour contribuer à juguler le phénomène de trafic de bois rose au niveau de notre pays :

  • Suspension des activités des scieries de la région des Cascades, ce qui a entrainé des manifestations d’hostilité à l’égard du ministère en charge de l’environnement ;
  • Non reconduction de la mesure portant autorisation spéciale d’’exploitation du bois rose (qui avait été précédemment accordé aux acteurs) ;
  • Elaboration en cours d’une stratégie nationale de gestion durable du bois de service et du bois d’œuvre au Burkina Faso ;
  • Réalisation de deux (02) missions d’investigations relatives au trafic illicite du bois rose dans les régions suscitées respectivement du 12 au 19 février 2018 et du 07 au 13 octobre 2018 par l’Inspection Technique des Services

Ces inspections ont conduit au relèvement d’agents impliqués dans l’exploitation de bois rose, en attendant leur passage devant le conseil de discipline.

  1. De la gouvernance du ministère en charge de l’environnement

Le Ministre en charge de l’environnement a fait de la gouvernance une préoccupation essentielle de son mandat.

Ainsi, un accent particulier a été mis sur la concertation à travers notamment la tenue régulière des conseils de cabin.

Le Ministre en charge réaffirme son attachement à une gouvernance vertueuse  et voudrait inviter la population à une collaboration active, en dénonçant auprès de ses services compétents, tous ceux qui travaillent contre la protection de nos ressources naturelles.

DCPM/ MEEVCC

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik