Flash Info
prev next

à La Une »

Forum national des jeunes 2019 : Roch Marc Christian Kaboré échange directement avec les jeunes.

20 septembre 2019 – 21 h 53 min Pas de Commentaire | 240 views

La ville de Bobo-Dioulasso abrite depuis le 18 septembre 2019, le forum
national des jeunes. L’apothéose de ce forum comme à l’accoutumée c’est l’occasion qui est offerte aux jeunes
d’échanger directement avec le Président du Faso.
Pour l’édition de …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Reportage, Video

Ministère de la Sécurité : Ouverture du premier Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2019  

Soumis par par 21 février 2019 – 22 h 20 minPas de commentaire | 848 views

 

Le Ministre de la Sécurité, Ousséni COMPAORE a procédé, ce jeudi 21 février 2019 à Ouagadougou, à l’ouverture du premier Conseil d’Administration du Secteur ministériel (CASEM) de l’année 2019. Objectif, répertorier les actions menées sur le plan sécuritaire en 2018 et tracer les signaux pour 2019.

La protection des personnes et des biens est une préoccupation majeure pour le ministère de la Sécurité. Pour cela, il faut des stratégies fortes pour éliminer les phénomènes de l’insécurité, de l’extrémisme violent et du terrorisme qui secouent chaque jour le Burkina Faso.

Ainsi, des réflexions sont menées par les acteurs du ministère de la Sécurité afin d’endiguer le mal. Et le thème retenu pour mener la réflexion à ce premier CASEM au département de Ousséni COMPAORE est : « Enjeux de la collaboration entre populations et Forces de défense et de sécurité (FDS) dans un contexte de terrorisme». Une occasion offerte aux participants d’échanger afin de trouver des pistes de solutions pour une amélioration des relations de collaboration entre populations et forces de défenses et de sécurité.

Pour le ministre de la Sécurité, cette collaboration est indispensable. Elle doit se faire dans un esprit de compréhension et d’assistance mutuelle. Elle permettra de relever les défis sécuritaires en 2019. Ousséni COMPAORE est persuadé qu’une franche collaboration entre populations et forces de défenses et de sécurité (FDS) sera une aubaine pour véritablement lutter contre l’insécurité et le terrorisme au Burkina Faso.

Face à la recrudescence du terrorisme, des actions sont menées par le ministère de la Sécurité pour venir à bout du fléau. Il s’agit entre autres, de la construction en cours de 6 commissariats de Police de District, de 8 Brigades Territoriales de gendarmerie, de 2 Pelletons de soutien et d’intervention de gendarmerie, de 2 compagnies de gendarmerie et de la réhabilitation d’infrastructures d’environ 6 milliards de FCFA. Le taux d’exécution de ces travaux est estimé à 86.61%. Outre ces réalisations, il y a le renforcement du maillage du territoire en service de sécurité, l’acquisition de véhicules à 2 roues et 4 roues et l’acquisition de matériels spécifiques estimés à plus de 4 milliards de FCFA.

Dans les prochains jours, 800 élèves sous-officiers de police dont 100 filles seront recrutés en vue de renforcer les effectifs du ministère de la Sécurité.

Le Service d’information du gouvernement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik