Flash Info
prev next

à La Une »

Coopération: le président du Faso à Abou Dabi

23 avril 2019 – 13 h 52 min Pas de Commentaire | 148 views

Communiqué de presse
(Ouagadougou, 23 avril 2019). Sur invitation de l’Emir d’Abou Dabi, Cheikh Kalifa ben Zayed Al Nahyane, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré effectuera du 23 au 25 avril 2019, une visite …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage, Video

Migration Afrique-Europe : Les fonctionnaires de haut niveau échangent à Ouagadougou

Soumis par par 12 février 2019 – 18 h 36 minPas de commentaire | 484 views

Le ministre de l’Intégration africaine et des burkinabè de l’extérieur a procédé ce mardi 12 février 2019 à Ouagadougou, à l’ouverture de la réunion des fonctionnaires de haut niveau. Pendant 48 heures, les participants vont échanger sur le processus de RABAT. Il s’agit là d’un cadre qui donne l’occasion aux participants d’échanger et de définir une feuille de route afin d’avoir une vision commune de la migration entre l’Afrique et l’Europe.

Prévu pour se tenir du 12 au 13 février 2019, la rencontre des fonctionnaires de haut niveau a pour objectif de définir, d’agréer les modalités de travail et de tracer les signons qui vont permettre de faciliter la mise en œuvre du plan d’action de Marrakech. Ce plan est un ensemble d’engagements pris en mai 2018 à Marrakech au Maroc.

L’opérationnalisation du plan d’action de Marrakech serait possible grâce au processus de Rabat crée en 2000 et visant à favoriser le dialogue Europe-Afrique sur la migration. Pendant 2 jours, les participants auront l’occasion de dresser le bilan des réalisations, présenter des propositions, et prendre des décisions fortes en vue de gérer et d’ordonner les flux migratoires. Ce sont au total 56 États et 2 organismes à savoir l’Union Européenne et la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest qui vont prendre part à cette rencontre d’échanges.

En rappel, le Burkina Faso assure la présidence du comité de pilotage du processus de Rabat depuis la 5ème conférence ministérielle tenue à Marrakech au Maroc le 2 mai 2018.

 

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik