Flash Info
prev next

à La Une »

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 17 avril 2019

17 avril 2019 – 19 h 54 min Pas de Commentaire | 5 212 views

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 17 avril 2019, en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 14 H 20 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage, Video

Journées portes ouvertes : Le Journal Officiel du Faso au cœur d’une conférence publique

Soumis par par 8 décembre 2018 – 12 h 10 minPas de commentaire | 487 views

A l’occasion de ses journées portes ouvertes, le Secrétariat général du gouvernement et du Conseil des ministres a aminé une conférence publique ce vendredi 07 décembre 2018 à Ouagadougou dans la salle de conférence des Affaires étrangères sur le thème  » Rôle et place du Journal Officiel à l’ère du numérique, enjeux, défis et perspectives « . Cette conférence a été aminée par Marie Odile BOMKOUNGOU/BALIMA ancienne Secrétaire générale du gouvernement et du Conseil des ministres. L’objectif est de permettre au public de mieux connaitre le Journal Officiel du Faso et également de murir la réflexion pour la numérisation de ce journal.

 » Rôle et place du Journal Officiel à l’ère du numérique, enjeux, défis et perspectives « . C’est le thème de la conférence publique que le Secrétariat général du gouvernement et du Conseil des ministres a animé ce vendredi 07 décembre 2018 à Ouagadougou dans la salle de conférence des Affaires étrangères, à l’occasion de ses journées portes ouvertes. Cette conférence publique qui a connu une forte participation du personnel du Secrétariat général du gouvernement et du Conseil des ministres a été animée par Marie Odile BONKOUNGOU/BALIMA ancienne Secrétaire générale du gouvernement et du Conseil des ministres.

Selon la conférencière la création du Journal Officiel du Faso remonte à 1919. C’est un hebdomadaire qui parait de nos jours chaque jeudi dont une première partie est réservée aux textes normatif et une deuxième partie aux actes administratifs. Elle définie le Journal Officiel comme étant  » une publication officielle qui a pour but de diffuser auprès de tous les citoyens tous les textes juridiques officiels ainsi que d’autres informations juridiques officielles qui leur sont opposables « .

Si l’importance de cet outil de vulgarisation des actes normatifs par excellence n’est plus à démontrer selon Marie Odile BONKOUNGOU, le Journal Officie du Faso est méconnu du grand public et même des services publics. Elle explique cette méconnaissance du Journal Officiel du Faso par plusieurs facteurs dont l’accessibilité. Pour elle, la célérité dans la publication reste aussi un pari à gagner. Elle propose également que le Secrétariat général du gouvernement et du Conseil des ministres travaille à adapter le Journal Officiel du Faso aux technologies de l’information et de la communication. Et cette numérisation du Journal Officiel du Faso doit se faire avec la collaboration du ministère de l’Économie numérique et des postes.

Pour trouver des solutions à tous ces défis que doit relever le Secrétariat général du gouvernement et du Conseil des ministres, la conférencière n’a pas manqué d’interpeller l’Etat pour qu’il puisse doter cette institution de moyens matériels et financiers conséquent afin qu’elle puisse remplir efficacement ses missions. Au terme de la conférence, le Secrétaire général du gouvernement monsieur Stéphane Wenceslas SANOU a prononcé le discours de clôture de ces journées portes ouvertes sur le Journal Officiel du Faso.

Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik