Flash Info
prev next

à La Une »

Le Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) : les financements de l’année 2019 sont disponibles

21 août 2019 – 17 h 14 min Pas de Commentaire | 68 views

Les financements du Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) sont disponibles depuis le 19 juillet 2019. Au total 96 entreprises de presse privées sont bénéficiaires cette année et le montant de cette subvention est …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Point de Presse du Gouvernement, Reportage, Video

Campagne agricole 2017-2018 : 5 800 000 tonnes de céréales attendues

Soumis par par 21 juillet 2018 – 20 h 25 minPas de commentaire | 1 456 views

Le quatrième numéro de la conférence de presse du gouvernement s’est tenu, ce vendredi 20 juillet 2018, dans la salle de conférence du ministère des Affaires étrangères et de la coopération. Cette conférence de presse a été animée par le ministre de la Communication et des relations avec le parlement Rémis Fulgance DANDJIOU en compagnie des ministres de l’Intégration et des burkinabè de l’extérieur Paul Robert TIENDREBEOGO et celui de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques Jacob OUEDRAOGO. Etaient à l’ordre du jour entre autres sujets, le bilan moral du forum national de la diaspora, le niveau d’installation de la campagne agricole humide, les précautions à prendre pour une bonne campagne agricole 2018 et des sujets d’actualités.
Au cours de cette conférence, le ministre Paul Robert TIENDREBEOGO, a affirmé que le Forum national de la diaspora a tenu toutes ses promesses. Pour 350 participants attendus, le forum a enregistré 480 personnes dont 228 Burkinabè de l’extérieur. Toutes les activités programmées lors de ce forum ont été réalisées.
Pour ce qui est de la présente campagne agricole, le ministre Jacob OUEDRAOGO estime que l’on peut espérer une campagne agricole fructueuse. Les prévisions sont de 5 800 000 tonnes de céréales, de 1 500 000 tonnes de cultures de rente et 979 900 tonnes d’autres cultures vivrières. Selon le ministre, le gouvernement a mis à la disposition des producteurs 16 000 tonnes d’engrais, 8 155 tonnes de semences améliorées, 1 150 000 boutures de manioc et de patate, 27 400 unités d’équipements agricoles, 10 500 animaux de trait, 20 000 litres de pesticides et 5 200 outils de vulgarisation comprenant des parcelles de démonstration, de champs écoles de producteurs. Pour Jacob OUEDRAOGO, le gouvernement a aménagé au profit des producteurs, 5 200 ha de nouveaux bas-fonds et 4 300 ha de nouveaux périmètres irrigués. Le gouvernement encourage les producteurs à l’utilisation des semences améliorées, des engrais de qualité et des pesticides homologués et à la pratique de l’irrigation de complément à partir des bassins de collecte d’eau de ruissèlement et de toute retenue d’eau. Le gouvernement invite par ailleurs les producteurs à une surveillance permanente des exploitations en vue d’une riposte précoce. Le ministre Jacob OUEDRAOGO a également affirmé que face à la menace de la chenille légionnaire d’automne, la présente campagne est placée sous le signe de la lutte contre les prédateurs des cultures et les équipes de traitement phytosanitaire sont actuellement déployées dans les régions.
Pour ce qui est des sujets d’actualité, le ministre de la Communication Rémis Fulgance DANDJIOU a parlé de la vigueur de la diplomatie du Burkina Faso. Toute chose qui témoigne de la reprise des relations entre le Burkina Faso et la République de Chine populaire, de la réouverture de l’ambassade des Pays-Bas. Il a aussi noté qu’il y a des avancées pour ce qui est de la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social, même si le gouvernement estime qu’il y a des efforts à faire.
Les journalistes se sont intéressés entre autres questions, aux mesures de riposte contre les chenilles légionnaires, au programme Saaga, au vote des burkinabè de l’extérieur, aux examens scolaires de fin dans la région du Sahel, au site du futur hôpital de référence de Bobo, etc.

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik