Flash Info
prev next

à La Une »

Attaque du détachement militaire de Koutougou par des groupes armés terroristes : le Gouvernement exprime sa totale solidarité avec les Forces de défense et de sécurité

19 août 2019 – 19 h 58 min Pas de Commentaire | 116 views

Le lundi 19 août 2019, le détachement militaire de Koutougou dans la province du Soum, a été victime d’une attaque par des groupes armés terroristes.
Le bilan provisoire établi par l’Etat major général des armées fait …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

7eme Sommet du TAC : Yamoussoukro se prépare à réserver un accueil fraternel à la délégation burkinabé

Soumis par par 21 juillet 2018 – 10 h 24 minPas de commentaire | 1 309 views

Le District autonome de Yamoussoukro, capitale politique ivoirienne, abritera du 23 au 27 juillet 2018, la 7ème conférence au Sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) ivoiro-burkinabè. A cet effet, les organisateurs mettent les petits plats dans les grands pour que les travaux se déroulent normalement. Avant le démarrage des travaux des experts des deux pays, le mardi 23 juillet, le Préfet de la Région du Bélier a sonné le rassemblement par des rencontres avec les chefs de communautés, les chefs traditionnels et religieux, les associations des jeunes et des femmes ainsi que la presse. C’était le jeudi 19 juillet 2018.

L’agenda du 7ème Sommet de Traité d’Amitié et de Coopération prévoit la réunion des experts des deux pays mardi, suivie jeudi du Conseil des Ministres conjoint du Gouvernement, ainsi que l’ouverture d’un Forum des hommes d’affaires à l’hôtel Président de Yamoussoukro.

Le Président ivoirien, SEM. Alassane OUATTARA est annoncé jeudi à Yamoussoukro, où il accueillera le même jour, dans l’après-midi, son homologue burkinabè, SEM. Roch Marc Christian KABORE.

La 7ème conférence au Sommet du TAC sera officiellement ouverte vendredi prochain à la Fondation internationale pour la recherche de la paix Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, en présence des deux Chefs d’Etat, des deux Premiers ministres et les membres de leurs Gouvernements respectifs.

A sa séance du mercredi 18 juillet dernier, le Conseil des ministres du Gouvernement ivoirien indiquait qu’à « l’initiative du Président de la République, la 7ème Conférence au Sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso se tiendra le 27 juillet 2018 à Yamoussoukro. Cette rencontre, qui sera co-présidée par leurs Excellences Messieurs Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire et Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, portera essentiellement sur l’état de mise en œuvre des décisions et recommandations issues de la 6ème  Conférence au Sommet du TAC et sur la signature de nouveaux accords de coopération ».

En somme, cette 7ème conférence au Sommet du TAC sera l’occasion pour les Gouvernements des deux pays de revisiter les onze (11) accords bilatéraux signés en juillet 2017 à Ouagadougou, lors de la 6ème conférence au Sommet du TAC. Ces accords concernent notamment les domaines de la sécurité, de l’emploi des jeunes, de la femme et du genre, du transport, de l’énergie, de la coopération douanière, de la fourniture d’électricité de la Côte d’Ivoire au Burkina, et de la réhabilitation de la ligne de chemin de fer qui relie Abidjan à Ouagadougou, ainsi que son prolongement jusqu’à Tambao et Kaya.

Initié en juillet 2008, le TAC est un symbole de la coopération, de fraternité entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Il constitue une véritable instance de décision politique pour l’action commune des deux Gouvernements, et œuvre au rapprochement des peuples, suscitant des initiatives concrètes et opérationnelles à vocation bilatérale, sous-régionale et africaine.

Le TAC a enregistré d’importants acquis, notamment, dans des secteurs des infrastructures routières et ferroviaires, les relations économiques et commerciales, l’énergie, l’agriculture et le foncier rural, la formation professionnelle, l’artisanat, la culture et le tourisme, l’emploi des jeunes et les droits de la femme. Mais également dans les domaines de la diplomatie, la défense et la sécurité, l’éducation et la recherche scientifique, la libre circulation des personnes et des biens, etc.

 

Service Presse

Ambassade du Burkina

Côte d’Ivoire

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik