Flash Info
prev next

à La Une »

Session extraordinaire : un plan d’activités pour fixer, orienter et guider les actions du HCDS sur le terrain politique, économique et social

20 février 2019 – 7 h 36 min Pas de Commentaire | 47 views

Le Haut le conseil du dialogue social (HCDS) a organisé sa première Session extraordinaire de l’année 2019, dans la matinée du mardi 19 février 2019 à Ouagadougou. Convoquée par le Président Domba Jean Marc PALM, …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Reportage, Video

Soutien aux personnes vulnérables : Le gouvernement vient en aide à 954 000 personnes de 15 provinces du Burkina

Soumis par par 12 juin 2018 – 18 h 19 minPas de commentaire | 1 095 views

Le ministre de l’agriculture et des aménagements hydrauliques Jacob OUEDRAOGO, a procédé, ce lundi 11 juin 2018 dans le Soum, au lancement officiel de la distribution gratuite des vivres alimentaires. Dénommée « assistance alimentaire aux populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition », cet acte est un soutien du gouvernement aux populations, pour lesquelles, la campagne agricole écoulée n’a pas été généreuse.
C’est à Pobé Mengao, localité situé à une trentaine de kilomètres de Djibo, que le ministre Jacob OUEDRAOGO, accompagné de partenaires techniques et financiers, a posé au nom du gouvernement, cet acte de soutien aux personnes vulnérables.
Au total, pour cette année 2018, environ 954 000 personnes seront assistées en vivres et en espèce, dans 15 provinces reparties dans les régions du Sahel, du Nord, de l’Est, du Centre, du Plateau central, du Centre-Ouest, du Centre-Nord, du Centre-Sud, de la boucle du Mouhoun et du Sud-Ouest.
Pour Jacob OUEDRAOGO, « il s’agit là, d’un plan de riposte, du gouvernement contre les mauvaises récoltes observées dans certaines localités du pays ».
Par ailleurs le premier responsable du département de l’agriculture rassure que des dispositions sont prises pour éviter les mêmes catastrophes à cette campagne agricole 2017-2018 qui vient de s’installer.
En rappelle la campagne agricole 2016-2017 a connu un déficit céréalier de 477 448 tonnes, mettant ainsi plus de 2 670 000 personnes en insécurité alimentaire.

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik