Flash Info
prev next

à La Une »

Lutte contre le paludisme : Le Président du Faso lance un appel pour son éradication d’ici 2030

25 avril 2018 – 13 h 02 min Pas de Commentaire | 70 views

Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme le 25 avril de chaque année, le Président du Faso Roch Marc Christian KABORE a lancé un appel pour l’éradication  du …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Mise en œuvre du PNDES : Le Royaume de Suède renouvelle ses engagements à travers deux subventions

Soumis par par 14 novembre 2017 – 17 h 31 minPas de commentaire | 292 views

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Madame Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI et le Chargé d’affaires de l’Ambassade de Suède au Burkina Faso, Monsieur Mats HARSMAR ont procédé le mardi 14 novembre 2017 à la signature de deux accords de financement d’un montant total de 94 millions de couronnes suédoises soit environ 6,3 milliards de FCFA.

Ces financements sont accordés sous forme de subventions pour la mise en œuvre de deux projets en soutien à la mise en œuvre du Plan national de développement économique et sociale (PNDES).

Le premier accord concerne le Projet de valorisation agricole des petits barrages (ProValAB). Il sera mis en œuvre par le Ministère de l’agriculture et des aménagements hydrauliques (MAAH) sur la période allant du 1er décembre 2017 au 31 décembre 2020. Le montant de la subvention est de 79 millions de couronnes suédoises soit 5,3 milliards de F CFA.

Ce projet a pour objectif de contribuer au développement durable du Burkina Faso, à travers l’amélioration durable de la sécurité alimentaire des ménages et l’accroissement de leurs revenus par la valorisation de l’eau des petits barrages grâce au développement des chaînes de valeur porteuses.

Le projet contribuera notamment à :

  • la mise en place par les usagers d’une bonne gouvernance pour la gestion durable des infrastructures, des ressources en eau et des terres aménagées ;
  • l’augmentation quantitative et qualitative des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques des exploitants/tes ;
  • l’amélioration des performances économiques et sociales des producteurs/trices et des autres acteurs des chaînes de valeur.

Le second accord est relatif au Projet de renforcement organisationnel de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de la lutte contre la corruption (ACSE-LC) sur la période allant du 1er décembre 2017 au 31 décembre 2019. Le montant de la subvention accordée pour la mise en œuvre de ce projet est de 15 millions de couronnes suédoises soit 1,006 milliards F CFA.

L’objectif de ce projet est de lutter contre la corruption par la mise à la disposition de l’ASCE-LC de nouveaux outils et par l’organisation de formations orientées vers la professionnalisation ainsi que par le développement de la fonction communication.

A travers ces deux subventions, le Royaume de Suède confirme son engagement d’accompagner le Gouvernement burkinabè dans la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).

 

DCPM/ MINEFID

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik