Flash Info
prev next

à La Une »

Fespaco 2019: Le programme officiel de projection des films

20 février 2019 – 17 h 31 min Pas de Commentaire | 126 views

Télécharger le programme en cliquant sur ce lien: PROGRAMME-DE-PROJECTION-2019-VF-net

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Le discours de Macron à l’Université de Ouagadougou : la nouvelle politique de la France en Afrique

Soumis par par 29 novembre 2017 – 6 h 50 minPas de commentaire | 1 409 views

Le Président français, Emmanuel Macron au deuxième jour de sa visite officielle au Burkina Faso a tenu un discours à l’Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO de Ouagadougou.

Environ 2600 étudiants dans deux amphis ont suivi en simultané et  avec attention la déclaration à la jeunesse africaine du Président français sur la nouvelle politique française en Afrique. Durant plus trois heures d’horloge, M. Macron a abordé pratiquement tous les sujets mêmes ceux qui fâchent. Selon lui, la force de l’Afrique c’est sa jeunesse. Cependant, cette jeunesse est confrontée à plusieurs défis majeurs dont il faut relever pour un développement harmonieux de ce continent. Pour Emmanuel Macron, ces défis sont entre autres le combat pour l’emploi car, « à l’horizon an 2050, environ 450 millions de jeunes africains seront à la recherche de travail ». Dans les années à venir, l’Afrique sera un continent de mégalopoles. Le terrorisme, le changement climatique, les conflits internes sur les constitutions, la démocratie, l’éducation surtout de la junte féminine, sont autant de défis qui attendent la jeunesse africaine. Pour sa part, « le dialogue franco-africain ne doit plus être d’actualité, il faut plutôt un dialogue Afrique-Europe ». C’est à cette échelle qu’il faut concevoir les relations et dans c’est cette vision que « je m’inscrits et m’engage pour le du développement futur de l’Afrique » a-t-il ajouté. Il soutient aussi les dirigeants africains qui s’inscrivent dans l’idée de l’alternance démocratique pacifique et surtout en passant le témoin à la jeunesse.

Le Service d’information du Gouvernement.

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik