Flash Info
prev next

à La Une »

La chancelière allemande Angela Merkel en visite à Ouagadougou.

24 avril 2019 – 11 h 31 min Pas de Commentaire | 13 views

– Séance bilatérale
– Sommet extraordinaire du G5 Sahel
– Échanges avec les étudiants.
Communiqué de presse

(Ouagadougou, 23 avril 2019). La Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Amélioration de l’accès des populations à l’électricité : Le PEPU en marche

Soumis par par 28 septembre 2017 – 17 h 38 minPas de commentaire | 1 069 views

Le ministre d’Etat Simon COMPAORE représentant le premier Ministre a procédé au lancement du Projet d’électrification des zones périurbaines de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, le jeudi 28 septembre 2017 à Ouagadougou. L’objectif est d’accroitre l’offre énergétique au Burkina Faso.

Au Burkina, l’électricité reste inaccessible à la majorité des populations, surtout pour celles vivant dans les périphéries, une chose qui stagne les activités économiques locales.  C’est dans le souci d’accroitre l’offre énergétique que le Gouvernement, avec l’appui de la Banque africaine de développement a lancé ce projet.

D’un coût total de 31,422 milliards de Francs, le projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et de Bobo vise à renforcer et à étendre les réseaux de distribution dans les quartiers lotis et habités mais non encore électrifiés.

Par ailleurs, il va permettre à la SONABEL d’acquérir entre autres des moyens logistiques, des équipements d’exploitation et des logiciels de calculs électriques. Pour les bénéficiaires, cela va ouvrir la porte au développement du secteur informel et des petites et moyennes entreprises. L’exécution des travaux du projet va durer trois (03) ans.

Le lancement du projet a connu la participation du Président du Groupe de la Banque africaine de développement, du ministre de l’Energie et celle en charge de l’Economie et des Finances.

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik