Flash Info
prev next

à La Une »

Comité d’orientation stratégique du PUS: Les principales conclusions de la première session

20 octobre 2017 – 19 h 13 min Pas de Commentaire | 28 views

Le Comité d’orientation stratégique du Programme d’urgence pour le Sahel a tenu sa première session le vendredi 20 octobre 2017 à Ouagadougou. A l’issu de la rencontre, voici les principales conclusions.

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Agenda, Les communiqués gouvernementaux, PNDES, Revues évènementielles

Programme d’urgence pour le sahel : La réponse du gouvernement face aux menaces terroristes

Soumis par par 18 août 2017 – 9 h 24 minPas de commentaire | 422 views

Le Burkina Faso vit depuis le 4 avril 2015, sous la menace des groupes terroristes et cette situation constitue une grande préoccupation pour le Gouvernement et ce, d’autant plus que ce phénomène de type nouveau menace la paix, la sécurité et la stabilité et partant, le développement du pays. Le Gouvernement a donc décidé de la mise en place d’un programme dénommé «Programme d’Urgence pour le Sahel» pour la période 2017-2020.

carte-burkina-faso bon

Le Programme d’urgence pour le Sahel répond aux préoccupations soulevées par les populations locales lors des tournées ministérielles dans la Région du Sahel. Le programme d’urgence pour le Sahel trouve son fondement dans le Plan national de développement économique et social (PNDES), la loi relative à la sécurité intérieure et sa stratégie nationale de la sécurité intérieure (SNSI) ainsi que les politiques sectorielles des secteurs sociaux de base.

Zone d’intervention et bénéficiaires

La zone d’intervention retenue du programme est la Région du Sahel étendue à quatre (04) communes frontalières du Yatenga et du Lorum pour des raisons de découpage militaire et de défis sécuritaires et socio-économiques similaires à la dite région. Les bénéficiaires directs du programme sont: la population, les collectivités territoriales, les chefs de circonscriptions administratives locales et les forces de défense et de sécurité (FDS).

Objectifs, composantes et coût du programme

Le programme d’urgence pour le Sahel a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la sécurisation des personnes et des biens dans la Région du Sahel. Cet objectif global se décline en objectifs spécifiques que sont : (i) améliorer l’accès aux services sociaux de base et la résilience des populations ;(ii) améliorer la gouvernance administrative et locale et (iii) renforcer la sécurité des populations et de leurs biens.

Le programme comporte quatre (04) composantes : (i) une composante «socio-économique », (ii) une composante « gouvernance administrative et locale », (iii) une composante « sécurité et défense publiques », et (IV) une composante « gestion du programme et appui institutionnel ».

Le coût estimatif et provisoire du programme pour 2017 est de 88,55 milliards de FCFA et de 366,79 milliards de FCFA pour la période 2018-2020, soit un coût global de  455,34 milliards de FCFA sur la période 2017-2020. Des Partenaires techniques et financiers se sont montrés disposés à accompagner la mise en œuvre du Programme.

 

Dispositif de pilotage du programme

Le dispositif de pilotage et de suivi global du programme comprendra :

-un Conseil d’orientation stratégique qui est l’organe de pilotage stratégique du programme. Il donne les orientations et instructions nécessaires à la bonne exécution du programme. Il est présidé par le Premier Ministre et secondé par deux vice-présidents que sont le Ministre d’Etat, Ministre de la sécurité, et le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation et regroupe les ministères concernés par le programme;

-un Comité de supervision qui a pour mission d’assurer le suivi opérationnel de l’ensemble du programme. Présidé par le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’économie, des finances et du développement, chargé de l’aménagement du territoire assistée du Secrétaire d’Etat à la décentralisation et du Directeur de cabinet du Ministère de la sécurité, il se compose des Directions générales des études et des statistiques sectorielles (DGESS) des différents des départements ministériels concernés par le programme ;

-et des Comités de suivi au niveau régional qui assurent le suivi rapproché du programme aux niveaux régional, provincial et communal. Ces comités de suivi aux niveaux régional, provincial et communal sont présidés respectivement par le Gouverneur, secondé du Président du Conseil Régional, le Haut-commissaire secondé du Président du Conseil Municipal du chef-lieu de province, les préfets secondés des maires.

Le programme sera placé sous la responsabilité administrative et financière du Ministère de l’économie, des finances et du développement et la tutelle technique des départements ministériels au regard de leurs compétences vis-à-vis des différentes composantes. La coordination du programme sera assurée par l’Unité de Coordination du PUS-BF chargée essentiellement de la bonne coordination et du suivi-évaluation de la mise en œuvre des activités du programme.

Mesures d’accompagnement

Pour garantir cette mise en œuvre, les revues budgétaires et des plans de passation des marchés publics devront permettre de dégager des ressources pour le programme. La procédure d’appel d’offres ouvert accéléré sera utilisée pour réduire les délais de passation de la commande.

Principes directeurs du programme

Les principes directeurs suivantes guideront la formulation et la mise en œuvre du programme: (i) la participation de toutes les parties prenantes, (ii) le ciblage des secteurs prioritaires à forte demande sociale ; (iii) la cohérence des interventions et l’efficacité de l’action, (iv) la gestion axée sur les résultats et (v) les synergies d’actions entre le programme et les projets et programmes dans le Sahel.

 

Coûts des composantes du programme en milliards de francs CFA

 

Composantes

2017

2018

2019

2020

Total

1

Socio-économique

85,50

138,688

98,730

20,093

343,007

2

Gouvernance locale et administrative

1,71

1,36

0,90

0,00

3,98

3

Sécurité et défense publiques

1,34

29,05

76,83

0,00

107,21

4

Gestion du programme et appui institutionnel

0

0,39

0,39

0,37

1,14

Total

88,55

169,48

176,85

20,46

455,34

 

Le Comité de rédaction du PUS-BF


 

 

Print Friendly

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik