Flash Info
prev next

à La Une »

 Pont de franchissement de Djikofè : Le calvaire relève désormais du passé.

20 mai 2019 – 13 h 31 min Pas de Commentaire | 152 views

Le quartier périphérique Djikofè, dans l’arrondissement 11 de Ouagadougou a désormais son pont de franchissement. Le constat a été fait le jeudi 16 mai 2019 par notre équipe de reportage. C’est une population comblée qui …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

5ème conférence de presse du gouvernement : Le ministre BOUGMA annonce le bitumage de l’axe Manga-Zabré

Soumis par par 22 juin 2017 – 18 h 58 minPas de commentaire | 1 199 views

Les ministres en charge de la Justice, de l’Education nationale, des Infrastructures et celui en charge de la Communication ont  animé ce jeudi  22 juin 2017 la 5ème conférence de presse du gouvernement. Au nombre des sujets abordés, les projets de loi sur  la Haute cour de justice et le Tribunal militaire, le bilan des examens du CEPE et du BEPC, ainsi que les projets en cours de réalisation en matière d’infrastructures dans la région de l’Est. Comme à l’accoutumée, cette conférence de presse a également abordé des questions d’actualités au Burkina Faso.

IMG_0763Dans sa déclaration liminaire, le ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion civique, garde des sceaux, René BAGORO, a indihttp://www.sig.bf/wp-content/uploads/2017/06/IMG_0763-300×178.jpgqué qu’un projet de loi a été examiné par le Conseil des ministres du mercredi 21 juin 2017 sur la Haute cour de justice et « dont l’adoption par l’Assemblée nationale permettra la reprise des audiences de la Haute cour de justice, suspendues suite à la décision du Conseil constitutionnel». Il a également affirmé qu’un autre projet de loi sur le Tribunal militaire avait été examiné par le même Conseil pour « corriger les insuffisances du code de justice militaire pour le conformer à la constitution et aux engagements internationaux du Burkina Faso ». Sur la situation à Manga dont le palais de justice a récemment connu des actes de vandalisme, le ministre René BAGORO dira que des dispositions ont été prises pour la sécurisation du palais et du personnel, avant de rassurer l’opinion que les travaux de réfection sont terminés et que les activités reprendront dans les meilleurs délais.

Lui succédant à la tribune, le ministre en charge de l’Education nationale, Jean Martin COULIBALY, a évoqué les mesures  prises pour améliorer les conditions du programme gouvernemental « emploi jeunes pour l’éducation ». Ainsi, selon le ministre, le montant des rémunérations versées aux professeurs passe de 30 000 FCFA à 45 000 FCFA  en 2017  et des discussions sont en cours pour leur permettre d’être payés par l’intermédiaire des réseaux mobiles. Jusque-là les professeurs  sont obligés de se rendre dans les chefs-lieux de provinces pour entrer en possession de leur dû. Pour cette année, c’est au total 3 150 jeunes diplômés qui seront recrutés pour ce programme. Concernant les examens de la session 2017 dont certains résultats, notamment ceux du BEPC sont connus, le ministre a relevé le faible taux de réussite. Ce taux est de 28,85%, donc en baisse par rapport à celui de l’an dernier qui était de 29,66% l’année dernière. Le faible taux, de l’avis du ministre COULIBALY serait imputable à la baisse du niveau de maitrise de la langue française par les candidats.

Monsieur Eric BOUGOUMA, ministre en charge des Infrastructures, a au cours de ce point de presse rassuré la population de la région de l’Est que « toutes les mesures pour accélérer le désenclavement de cette région » sont prises par le gouvernement et que son département s’attèle à rendre praticable la route nationale RN° 4 dans 3 ou 4 mois, en attendant les travaux de réhabilitation prévus. Il a également laissé entendre que dans le cadre du Programme des travaux à Haute intensité de mains d’œuvre (HIMO), 11 350 personnes seront recrutés dans les 13 régions du pays. Il a terminé sa déclaration liminaire par l’annonce du bitumage de l’axe Manga-Zabré très bientôt, l’entreprise en charge de ces travaux ayant déjà été sélectionnée.

Dans les échanges avec la presse sur les sujets d’actualité, le ministre porte-parole du gouvernement, Rémi Fulgance DANGUINOU a profité pour rappeler les efforts faits par le  gouvernement pour l’amélioration de ses conditions de vie des populations.

Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik