Flash Info
prev next

à La Une »

Forum national des jeunes 2019 : Roch Marc Christian Kaboré échange directement avec les jeunes.

20 septembre 2019 – 21 h 53 min Pas de Commentaire | 77 views

La ville de Bobo-Dioulasso abrite depuis le 18 septembre 2019, le forum
national des jeunes. L’apothéose de ce forum comme à l’accoutumée c’est l’occasion qui est offerte aux jeunes
d’échanger directement avec le Président du Faso.
Pour l’édition de …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Documentation, Reportage

Des armes saisies par les kolgwéogo remises aux autorités

Soumis par par 29 août 2016 – 14 h 52 minPas de commentaire | 1 626 views

a publierLes Kolgwéogo ont remis des armes saisies au ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieur Simon COMPAORE, le 27 Août 2016, à Zorgho, dans la province de Ganzourgou, région du Plateau Central.

C’est dans le cadre de la lutte contre l’insécurité que les kolgwéogo, groupes d’autodéfense et de sécurité, ont saisi 130 armes artisanales, 11 motos, 8 couteaux et certains autres matériaux des mains des délinquants. Ils ont, par l’intermédiaire de leur secrétaire général Seydou BITTIENGA, remis le butin saisi en main propre au ministre en charge de l’Administration territoriale Simon COMPAORE. Ce geste matérialise leur volonté de collaborer avec les forces de défense et de sécurité.

Le secrétaire général des Kolgwéogo a remercié le ministre en charge de la sécurité de l’intérêt porté à leur égard. Il a également réitéré l’apport des kolgwéogo pour la sécurité nationale.

Le ministre Simon COMPAORE, visiblement satisfait, rassure : «  Je suis content de l’acte posé par les kolgwéogo. Cela prouve qu’ils sont là pour protéger les populations et lutter contre le grand banditisme et de ce fait ils ne sont pas des rebelles ».

En marge de cette cérémonie, le ministre Simon COMPAORE a rendu  visite à Naaba Sanem le Chef coutumier de Zorgho.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik