à La Une »

Projet Maïs UEMOA : Les membres du comité de pilotage en conclave à Niamey

23 janvier 2017 – 18 h 32 min Pas de Commentaire | 33 views

La ville de Niamey accueille depuis ce dimanche 22 et ce jusqu’au 24 janvier 2017, la 2e session 2016 et la 1re session 2017 du comité de pilotage du projet Maïs UEMOA.
Financé à hauteur d’un …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Des patrons de sociétés minières exposent leurs préoccupations au Président du Faso

Soumis par par 20 juin 2016 – 17 h 39 minPas de commentaire | 276 views

pfLe Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE, a reçu le lundi 20 juin 2016, une importante délégation de responsables de sociétés minières accompagnés par le président de la  Chambre des mines, Monsieur Elie Justin OUEDRAOGO. Au cœur des échanges avec le chef de l’Etat, la contribution des compagnies minières au développement du Burkina Faso.

« L’industrie minière est une industrie qui contribue au développement social, communautaire et économique du Burkina Faso. Nous sommes des grands partenaires du gouvernement et de la population. Nous avons pu discuter avec le Président du Faso, des contraintes et des enjeux que les compagnies minières font face aujourd’hui. Nous nous réjouissons de cette rencontre qui a été positive pour les deux partenaires que sont le Burkina et les compagnies minières »,a déclaré à l’issue de l’entretien, Monsieur Benoit DESORMAUX, Président Directeur Général de la société minière SEMAFO et chef de la délégation.

Selon Monsieur DESORMAUX, le contexte économique mondial est peu reluisant pour les industries minières de nos jours et la situation est assez préoccupante. C’est pourquoi il a plaidé pour que les changements qui vont s’opérer au niveau du code minier burkinabè puissent tenir compte de ces différents enjeux dans le contexte international.

 

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Print Friendly

Plus d'articles: