Flash Info
prev next

à La Une »

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 19 juin 2019

19 juin 2019 – 18 h 12 min Pas de Commentaire | 2 043 views

 
 
 
 
 
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 19 juin 2019, en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 14 H 20 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Les communiqués gouvernementaux, Reportage

Attaque terroriste à Tin-Akoff : les policiers conduits à leur dernière demeure

Soumis par par 3 juin 2016 – 15 h 08 minPas de commentaire | 1 953 views

policeLa cérémonie d’inhumation des trois policiers tués, dans la nuit du 31 mai au 01 juin 2016, au poste de police d’Intangom, dans la région du Sahel a eu lieu le 02 juin 2016 au cimetière municipal de Gounghin.

Il s’agit des assistants de police Michel Kani COULIBALY, Philibert W. SILGA et Tilbou TYOLE.

Cette cérémonie d’inhumation s’est déroulée en présence des membres du gouvernement, de la haute hiérarchie militaire, des frères d’armes, des parents et des connaissances des disparus.

Pour matérialiser la reconnaissance de la nation aux trois policiers tombés pour la patrie, ils ont été élevés à titre posthume à la dignité de la médaille d’honneur de la Police nationale.

Par la même occasion, les policiers Rasmané DOUSSOUNGOU, percuté par un usager de la route à Ouagadougou, et Hatiana OUOBA, tombé à Bouroum-Bouroum sous les balles d’un délinquant, ont également été élevés à titre posthume à la dignité de la médaille d’honneur de la Police nationale.

 

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik