Flash Info
prev next

à La Une »

Union économique et monétaire ouest-africaine : Un niveau de récoltes globalement satisfaisant

18 mai 2019 – 16 h 25 min Pas de Commentaire | 84 views

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO,  a participé à la huitième réunion du comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Elections municipales du 22 mai prochain: 6 partis politiques bénéficient de la subvention

Soumis par par 12 avril 2016 – 9 h 45 minPas de commentaire | 1 433 views

3Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, Simon COMPAORE, a procédé le lundi 11 avril 2016, à la remise officielle de chèques aux partis et formations politiques au titre de la subvention des activités hors campagne électorale. C’est donc une somme de cinq cent millions (500 000 000) Francs CFA qui a été repartie entre les six (06) partis politiques ayant obtenu au moins 3% des suffrages exprimés aux élections législatives du 29 novembre 2015. Ce sont :
– L’Alliance pour la Démocratie et la Fédération-Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA) : 19 300 000 F CFA ;
– Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) : 83 150 000 F CFA ;
– Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) : 218 500 000 F CFA ;
– La Nouvelle Alliance du Faso (NAFA) : 26 150 000 F CFA ;
– L’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) : 23 600 000 F CFA ;
– L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) : 129 300 000 F CFA.

Selon le Ministre Simon COMPAORE, malgré la situation budgétaire assez        « tendue », le Gouvernement a opté de jouer sa partition dans l’organisation des élections municipales du 22 mai prochain. Il aussi réitéré un appel aux partis bénéficiaires, quant à une gestion saine, non sans les inviter à présenter des rapports financiers conformes aux principes juridiques et financiers.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle/MATDSI

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik