Flash Info
prev next

à La Une »

MESSAGE A LA NATION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ROCH MARC CHRISTIAN KABORE, PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES A L’OCCASION DU 11 DECEMBRE 2018

10 décembre 2018 – 20 h 26 min Pas de Commentaire | 598 views

 
Manga, le 10 décembre 2018
Peuple du Burkina Faso
Chers compatriotes
La célébration du 58ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale m’offre l’agréable occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Représentation diplomatique du Burkina près le Saint Siège, L’Ambassadeur Robert COMPAORE présente ses lettres de créances

Soumis par par 31 janvier 2016 – 6 h 46 minPas de commentaire | 2 500 views

 

 VAT9Nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso près le Saint Siège, SEM Robert COMPAORE, a présenté ses lettres de créances à Sa Sainteté le Pape François dans la cité du Vatican le jeudi 21 janvier 2016.

La cérémonie organisée à l’intention de l’Ambassadeur résident a consacré l’entrée officielle en fonction de SEM Robert COMPAORE comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso près le Saint Siège.

 En présentant ses lettres de créance à sa Sainteté le  Pape François, l’Ambassadeur Robert COMPAORE devient ainsi le premier ambassadeur résident du Burkina au Vatican.

Après la remise des lettres de créance, le Saint Père, le Pape François s’est entretenu avec le nouvel ambassadeur aussi bien sur les questions bilatérales que sur l’actualité. Sa sainteté, le Pape François  a dit sa joie de voir enfin le Burkina Faso ouvrir une Représentation Résidente près le saint Siège et félicité l’Ambassadeur COMPAORE pour sa nomination.

Le pape François a assuré l’Ambassadeur de sa disponibilité à l’accompagner et rassuré le Burkina de  ses prières.

Le saint père a marqué un intérêt tout particulier pour les questions touchant le quotidien des différentes couches sociales, le dialogue inter-religieux, la vitalité du clergé etc.

Le souverain pontife dit avoir suivi avec grand intérêt l’actualité relative aux attenants terroristes qui ont frappé le Burkina.

Il avait déjà, dès le lendemain de cette horreur, demandé aux fidèles lors de l’Angélus Place Saint Pierre, de prier pour les victimes des attentats du 15 janvier.

Sur le plan bilatéral, le Pape François  a souhaité la redynamisation des relations de coopération entre les deux Etats.

Il a ensuite chargé le nouvel ambassadeur de transmettre ses amitiés et ses salutations les plus cordiales au Président du Faso.

En réponse, l’Ambassadeur Robert COMPAORE a transmis au Pape François la très haute estime, la haute considération et le profond respect du Président Roch Marc Christian KABORE et ses souhaits de voir se renforcer l’axe Ouagadougou/Saint Siège.

Il  a relevé que l’ouverture d’une ambassade résidente auprès du saint siège procédait de la volonté des plus hautes autorités de son pays d’affirmer la proximité du Burkina Faso d’avec le saint siège.

Il a ensuite assuré le souverain pontife de son engagement à travailler avec les autorités du Vatican, au renforcement  souhaité, des relations entre les deux Etats.

Rappelant enfin le rôle de l’Eglise Catholique dans les domaines sociaux, éducatifs, sanitaires etc, L’Ambassadeur Robert COMPAORE a réaffirmé l’intérêt, l’honneur et la fierté pour le Burkina Faso de toujours abriter et de travailler à la redynamisation de la Fondation Saint Jean Paul II pour le Sahel dont les actions impactent positivement le quotidien des populations.

L’Ambassadeur Robert COMPAORE a exprimé au Pape François  la satisfaction du Président du Faso  pour l’excellence de la coopération entre Ouagadougou et le Saint Siège. Une excellente coopération qui se traduit par une présence constante de l’Eglise catholique aux côtés de l’Etat burkinabè  à travers une  contribution significative  aux efforts de paix, de stabilité et de développement du Burkina Faso.

L’Ambassadeur COMPAORE a mis à profit cette entrevue avec le Pape François pour lui exprimer le souhait du Burkina Faso, de voir le souverain pontife  effectuer une visite au Burkina Faso.

Il a ensuite rendu une visite de courtoisie au Cardinal Pietro PAROLIN Secrétaire d’Etat et visité certains sites du Vatican tels que la basilique saint Pierre et la Salle Clémentine.

Avant la remise des lettres de créances, l’Ambassadeur Robert COMPAORE avait remis le 17 décembre 2015 les copies figurées de ses lettres de créances à Monseigneur Giovanni Angelo BECCIU, substitut pour les Affaires Générales.

Il avait en outre eu, le 21 décembre un entretien avec Monseigneur Paul Richard GALLAGHER, chargé des Relations avec les Etats.

Avant cette nomination, M. Robert COMPAORE était, conseiller politique  et diplomatique pour le compte de la CEDEAO en Guinée Bissau.

Âgé de 50 ans, il est marié et père de deux  enfants.

 

 VAT4

                                                   Ambassade du Burkina au Vatican

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik