Flash Info
prev next

à La Une »

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 18 septembre 2019

18 septembre 2019 – 18 h 56 min Pas de Commentaire | 5 559 views

 
 
 
 
 
 
 
 
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,
le mercredi 18 septembre 2019,
en séance ordinaire, de 09 H 15 mn à 14 H 30 mn,
sous la présidence de
Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE,
Président du Faso, …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Élections présidentielle et législatives 2015 : De petites irrégularités dans des localités de Nouna et de Dédougou vite rattrapées

Soumis par par 29 novembre 2015 – 21 h 13 minPas de commentaire | 1 438 views

A l’instar des bureaux de votes dans les 45 provinces du Burkina Faso, les 101 et 93 bureaux de votes que comptent respectivement les Commissions électorales communales indépendantes (CECI) de Dédougou dans la province du Mouhoun et de Nouna dans la Kossi ont effectivement ouverts leurs portes à 6H précises, conformément à la loi.

En plus de l’élection du Président du Faso, les électeurs des provinces du Mouhoun et de la Kossi devront désigner leurs représentants à l’Assemblée nationale parmi les 22 et 17 partis politiques en compétition.

A Nouna, les scrutins se déroulent dans le calme et la sérénité, nonobstant quelques incidents signalés dans les communes de Kombori et Dogui. Selon le président de la CEPI, une perte de la liste présidentielle à Soumakoro dans la commune de Dogui et la création d’un 2ème bureau de vote par des électeurs dans la commune de Kombori ont été enregistrées. Mais toutes ces difficultés ont vite trouvé des solutions avec l’intervention du Commissaire de la CENI.

A la CEPI de Dédougou, un incident a été signalé à Koumana dans la commune de Bondogui, où des électeurs refusaient de voter et demandaient le transfert du bureau de vote à la mosquée. Toutefois, ce blocage, selon le président de la CEPI de Dédougou, a été vite levé après les explications données à la population de cette localité.

D’autres difficultés relatives à un éventuel manque de bulletins, à des doubles inscriptions, à des électeurs qui ne retrouvaient pas leurs bureaux de vote, à un manque d’encrier pour les empreintes digitales ont également  été signalées. Selon le président de la CEPI, des mesures ont déjà été prises en collaboration avec le Commissaire de la CENI pour lever tous les blocages et assurer un bon déroulement des scrutins.

Du point de vue sécuritaire, chaque bureau de vote est assisté d’un agent de sécurité. Des patrouilles de la gendarmerie sillonnent également l’ensemble des bureaux de vote en vue d’assurer aux 29 952 et 35 991 électeurs de Nouna et de Dédougou, des votes en toute sécurité.

 

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik