Flash Info
prev next

à La Une »

Réhabilitation du Boulevard « Tansoba » : Le Président du Faso donne le top de départ des travaux

16 juillet 2019 – 16 h 09 min Pas de Commentaire | 100 views

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, a procédé ce mardi 16 juillet 2019, à Ouagadougou, au lancement des travaux de réhabilitation de la Rocade Sud-Est du Boulevard de Tansoba.
Long de …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

BACCALAUREAT 2015

Soumis par par 18 juin 2015 – 16 h 39 minPas de commentaire | 4 727 views

 Le ministre des Enseignements secondaire et supérieur, Filiga Michel  Sawadogo a procédé au lancement, le jeudi 18 juin 2015, de l’examen du Baccalauréat session de 2015 à Gaoua dans la région du Sud-Ouest.

bac

 74 343, c’est le nombre de candidats à la conquête du premier diplôme universitaire. Le top départ a été donné le jeudi 18 juin 2015 au lycée Bafudji de Gaoua dans les jurys 280 et 281. La première enveloppe ouverte en série A4 concerne l’épreuve de philosophie. Les candidats ont eu trois sujets au choix : le premier sujet « Le droit est-il dans la société l’instrument du fort ou la défense du faible ? », le deuxième,  « Si la vie n’est pas un phénomène sensible qu’on peut observer et manipuler, quelle connaissance l’homme peut-il en avoir ? » et un texte de commentaire.

Pour le ministre des enseignements secondaire et supérieur, « mon souhait est que ça se passe bien ». Cependant il a attiré l’attention des candidats sur les fraudes « quand le risque est grand, il ne faut pas le courir ». A-t-il affirmé. Répondant à la question d’infrastructure d’accueil des futurs admis, le ministre laisse entendre que le Gouvernement envisage la création d’une université à Gaoua.

Le nombre de candidats connait une hausse comparativement l’année dernière où on a enregistré aux 59 986 candidats soit une augmentation 23,93%. Pour ce qui est du palmarès des candidats de 2015, on dénombre : 45 673 garçons et 28 670 filles
représentant respectivement 61,44% et 38,56% de l’effectif total des candidats inscrits de 2015. Sous réserve de corrections en cours, on retient que la candidate la plus âgée est YAMEOGO Joséphine avec 58 ans, inscrite en candidate libre en série A4 à Kaya. Le plus jeune se nomme ZANZE Saré Abdoul Fayçal, 16 ans, en série D du lycée privée Fatima, de Ouagadougou. La région du sud-ouest, elle, présente un effectif de 1 879 candidats. Mais «Il faudrait attendre l’admission des premières épreuves pour vérifier si tous les candidats sont là » a laissé entendre Dembelé Masséké Président des jurys 280 et 281 du lycée Bafudji
de Gaoua.

Le budget d’organisation de la présente cette cession s’élève à 2 656 052 000 francs CFA.

 

 

Service d’information du Gouvernement.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik