Flash Info
prev next

à La Une »

Forum national des jeunes 2019 : Roch Marc Christian Kaboré échange directement avec les jeunes.

20 septembre 2019 – 21 h 53 min Pas de Commentaire | 96 views

La ville de Bobo-Dioulasso abrite depuis le 18 septembre 2019, le forum
national des jeunes. L’apothéose de ce forum comme à l’accoutumée c’est l’occasion qui est offerte aux jeunes
d’échanger directement avec le Président du Faso.
Pour l’édition de …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Chronique du Gouvernement

18e édition de la Nuit du communicateur: Les «Galian», symbole du professionnalisme des métiers de la presse

Soumis par par 30 juin 2015 – 22 h 23 minPas de commentaire | 1 523 views

Le palmarès de la 18e édition des « Prix Galian » sera proclamé le vendredi 03 juillet 2015 dans le pavillon « soleil levant » au SIAO au cours de la Nuit du Communicateur sous la présidence d’honneur de Monsieur le Président du Conseil national de la Transition, Cherif Moumina Sy. Cette nuit de l’excellence est présidée par le ministre de la Communication, chargé des relations avec le Conseil national de la Transition, Porte-parole du gouvernement, Monsieur T. Frédéric A. K. Nikièma.

Ces prix d’excellence en journalisme et en communication sont décernés chaque année par le ministère en charge de la Communication avec l’appui de ses partenaires dans le but de récompenser et de valoriser  les auteurs des meilleures productions médiatiques traitant de sujets divers.

Selon Monsieur Roger Nikièma, fondateur de la Radio Salankoloto, premier président du jury qui a suggéré cette dénomination du prix, le « Galian »  symbolise à la fois le tam-tam et l’homme, ce n’est pas seulement le tam-tam, ce n’est pas seulement l’homme ; ce sont les deux ». Cet instrument est joué lors des rites d’initiation, mais aussi lors des travaux communautaires.

« Les Prix Galian » ont pour objectif de donner du rythme aux journalistes, de les accompagner quotidiennement dans leur travail, l’objectif recherché étant de positionner les productions journalistiques et le paysage médiatique burkinabè parmi les meilleurs de la sous-région.

Un prix de plus en plus convoité

Depuis la première édition en 1998, l’engouement pour les « Prix Galian » est en croissance continue, faisant de la compétition le rendez-vous annuel majeur des professionnels des médias et de la communication.

En effet, l’ouverture de la compétition aux œuvres de la presse en ligne, la revalorisation du montant des prix officiels ces dernières années et la pertinence de son initiative ont suscité un engouement de plus en plus grand dans la compétition

Pour la présente édition, Au total 246 œuvres des différents  genres journalistiques ont été examinés des jurys. Elles se composent  de 200 œuvres en Français et 26 en langues nationales. Ce chiffre est en deçà de celui de l’année dernière (304 œuvres).une baisse qui s’explique par des problèmes conjoncturels d’ordre organisationnel.

La célébration des «Prix Galian» est l’un des événements phares du ministère de la Communication. Mais  La célébration du  «Prix Galian» n’est pas une fin en soi. Elle est une des expressions de la volonté du département de la communication de professionnaliser le milieu des medias. Résolument engagé, sous la houlette de son premier responsable à atteindre de ce but, le ministère multiplie les actions concrètes. La priorité est accordée à l’amélioration des conditions de vie et travail des hommes et des femmes de medias. C’est dans cette optique le ministère a fait de l’amélioration  du  cadre juridique et institutionnel du secteur une urgence.  Pour ce faire, il s’est attelé à la proposition de textes qui consacrent la dépénalisation des délits de presse, la proposition d’une loi régissant la publicité et l’accès à l’information publique, l’adoption des cahiers de charges et des missions des médias publics, la relecture du statut des médias public pour en faire de véritables médias de service public. On peut également noter la défiscalisation des matériels et équipements de production des médias privés, l’augmentation de la subvention de l’Etat à la presse privée, la mise en place d’un fonds de soutien à la presse.

Un président d’honneur en phase avec les attentes

Cette volonté de parvenir au bien être des acteurs des media a guidé le choix du  président d’honneur des galian  2015. En effet, le Président du CNT, journaliste de profession, porte en lui l’aspiration du monde de l’information et de la communication. Monsieur Cherif SY, Président du Conseil National de la Transition, est surtout connu pour son engament sans faille en faveur de la liberté de presse, sœur jumelle de la démocratie. Ce faisant, il est parfaitement en phase avec les aspirations des medias dans un Burkina Faso post insurrectionnel qui rêve de voir la liberté, l’intégrité, la transparence et l’amour d’autrui devenir le socle de sa société.

Ministère de la Communication, chargé des relations

avec le Conseil national de la Transition.

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik