Flash Info
prev next

à La Une »

Le Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) : les financements de l’année 2019 sont disponibles

21 août 2019 – 17 h 14 min Pas de Commentaire | 69 views

Les financements du Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) sont disponibles depuis le 19 juillet 2019. Au total 96 entreprises de presse privées sont bénéficiaires cette année et le montant de cette subvention est …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

RAPPORT PUBLIC 2013 DU CSC : Béatrice DAMIBA remet son dernier rapport

Soumis par par 5 septembre 2014 – 16 h 55 minPas de commentaire | 3 050 views

La présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Béatrice DAMIBA a remis le vendredi 5 septembre 2014 le rapport annuel 2013 de son institution au Président Blaise COMPAORE et au Premier ministre, Béyon Luc Adolphe TIAO.

Béatrice DAMIBA remet son dernier rapportC’est un rapport de 96 pages que la Présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC) Béatrice DAMIBA a remis au Président du Faso, Blaise Compaoré et au Premier ministre Béyon Luc Adolphe TIAO.

Le rapport présente entre autres les activités de régulation des médias et leur accompagnement par le CSC, le bilan de la gestion administrative et financière et les perspectives.

Selon le rapport les fautes professionnelles rencontrées sont l’intolérance religieuse, la diffamation et le non-respect de la dignité des personnes décédées. Béatrice Damiba dit être satisfaite du travail de son institution, car de son avis, 2013 a connu  moins de manquements.

Selon la Présidente de l’instance de régulation des médias, le Président du Faso a « très bien accueilli le rapport » et a apprécié le travail du CSC. Il a en outre insisté sur la formation des journalistes qui, selon lui doivent être des pédagogues.

Après six ans passés à la tête du CSC, Béatrice Damiba est admise à la retraite, mais n’entend pas tout arrêter. Elle compte servir encore son pays notamment dans l’humanitaire.

                                                                                                              Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik