Flash Info
prev next

à La Une »

7eme Sommet du TAC : Yamoussoukro se prépare à réserver un accueil fraternel à la délégation burkinabé

21 juillet 2018 – 10 h 24 min Pas de Commentaire | 43 views

Le District autonome de Yamoussoukro, capitale politique ivoirienne, abritera du 23 au 27 juillet 2018, la 7ème conférence au Sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) ivoiro-burkinabè. A cet effet, les organisateurs mettent les …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Point de presse du gouvernement : le contrôle des prix et de la qualité des produits de grande consommation au cœur des échanges

Soumis par par 25 septembre 2014 – 18 h 00 minPas de commentaire | 1 826 views

Arthure P KAFANDOLes ministres de l’Industrie  du commerce et de l’artisanat Monsieur Patiendé Arthur KAFANDO et celui de la communication Alain Edouard Traoré étaient les invités de l’hebdomadaire point de presse du gouvernement ce jeudi 25 Septembre 2014 dans les studios de la télévision nationale du Burkina. Des points tels que le contrôle des prix des produits de grande consommation, les enjeux du report du Salon internationalde l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO) ainsi que quelques questions d’actualité ont été passé à la loupedevant un parterre de journalistes .

Du 1erjanvier au 30 juin 2014, les prix des produits de grande consommation ont relativement connu une baisse sur nos marchés a dit le ministre de l’industrie du commerce et de l’artisanat. Si les coûts des céréales locales et des huiles alimentaires ont connu une baisse par rapport à 2013, celui du sucre connait une légère hausse,a-t-ilpoursuivi. Il était également question à ce point de presse du contrôle de la concurrence des prix et de la lutte contre la fraude. Sur ce point, monsieur PatiendéArthur KAFANDO a mentionné  que 77 contrevenants ont été identifiés parmi 85 importateurs et producteurs contrôlés.Pour résoudre un tant soit peu ces problèmes qui minent le commence burkinabé, le département de Artur KAFANDO envisage des perspectives telles que  la poursuite du contrôle spécial fourniture scolaire,la lutte contre la vente illicite de carburant et de gaz et surtout la sensibilisation des commerçants. Il a également évoqué le report en 2015 de la quatorzième édition du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO) initialement prévu pour se tenir du 31 octobre au 9 novembre 2014.La principale raison de ce report selon le ministre du commerce est une volonté du gouvernement  d’éviter une éventuelle  arrivée du virus EBOLA dans notre pays.

Au titre de l’actualité, c’est la question de l’insécurité notamment le braquage de l’agence de la SONAPOST de Saaba survenu le mardi 23 septembre dernier qui était au menu. Alain Edouard Traoré a d’abord présenté ses condoléances à la famille de la victime avant de réaffirmer l’engagement du gouvernement à lutter contre de tels actes qui déshonorent le Burkina.

Le service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik